L’Autorité Palestinienne s’apprête à licencier 30.000 fonctionnaires affiliés au Hamas

0
506

L’autorité palestinienne du président Mahmoud Abbas lutte fermement contre le Hamas dans la bande de Gaza (en refusant de payer l’électricité, en refusant d’envoyer à Gaza des médicaments…), et quelques 30 000 fonctionnaires du gouvernement dans la bande de Gaza, dont les salaires sont payés par l’Autorité palestinienne seront licenciés dans les prochains mois – ou mis à la retraite.

Selon un responsable palestinien qui s’est confié au quotidien israélien Israel Hayom, Abbas prévoit de maintenir la pression sur le Hamas à Gaza aussi longtemps que l’organisation refusera de mettre en œuvre un accord de réconciliation avec le Fatah.

Le principal dirigeant du Hamas à Gaza, Yahya Sinwar, a récemment dirigé une délégation des hauts responsables du Hamas au Caire. Les responsables du renseignement égyptiens ont informé la délégation sur une proposition présentée par Abbas, en vertu de laquelle les membres du gouvernement du Hamas à Gaza et certains membres de l’aile militaire du Hamas qui sont stationnés aux postes frontaliers, rejoindraient la police de l’AP et d’autres services de sécurité palestiniens. En échange, le Hamas transférerait le contrôle des affaires publiques aux passages frontaliers de Gaza et de Gaza vers l’Autorité palestinienne.

Le Hamas a rejeté l’offre purement et simplement, et Abbas a répondu par la montée en puissance des pressions sur le Hamas, imposant des sanctions économiques et l’adoption de mesures destinées à exploiter les difficultés financières de l’organisation.

« Si le Hamas insiste pour ne pas démanteler le comité administratif qu’il a mis en place pour la bande de Gaza, alors le Hamas sera celui payera les salaires du gouvernement », a déclaré le responsable.

LIRE  Un scandale bouleverse la communauté orthodoxe de New York : le 'hatan est-il juif ou arabe ?

Par Nisso Amzar – JSSNews

Aucun commentaires

Laisser un commentaire