L’Autorité palestinienne sur le chemin de la faillite ?

L’Autorité palestinienne sur le chemin de la faillite ?

0
37

Peur du chaos : l’Autorité palestinienne est-elle sur le chemin de la faillite ?

L’Autorité se trouve dans une situation financière difficile, un grand nombre d’agents de sécurité palestiniens ayant démissionné de leurs fonctions. Avec Israël, la scène internationale a également un impact économique sur la détérioration de l’AP

L’Autorité palestinienne discute de la possibilité de déclarer faillite financière en raison de la situation financière difficile dans laquelle elle se trouve, a-t-on rapporté ce matin (mercredi) pour la première fois dans l’édition du matin du Journal de Khan Network B. Le sens d’une telle décision est la fermeture complète des bureaux du gouvernement et la crainte de la perte de stabilité en Cisjordanie et certains diraient le chaos.

C’est un autre phénomène nouveau qui reflète la situation économique difficile à Ramallah, et c’est qu’un grand nombre de membres de l’appareil sécuritaire palestinien démissionnent de leurs fonctions et cherchent un autre travail sur le marché privé. Au cours des derniers mois, les gens des mécanismes ne reçoivent que 80 % de leur salaire, s’endettent et les banques bloquent leurs comptes en conséquence.

Les discussions sur la possibilité de déclarer faillite se déroulent en ce moment au ministère palestinien des Finances et au su du Premier ministre palestinien Muhammad Ashteyeh. Il n’est pas clair si la discussion sur cette possibilité a été portée à l’attention d’Abu Mazen ou est restée pour le moment au niveau du gouvernement palestinien.

Les dettes financières de l’Autorité Palestinienne ont gonflé principalement pour deux raisons principales :

1. Israël prélève chaque mois un montant moyen de 40 millions de shekels sur les dollars des impôts palestiniens en raison du paiement des salaires aux familles des terroristes.

2. L’aide à l’Autorité palestinienne ne cesse de diminuer chaque année.

Elior Lévy auteur KAN11.org.il

Des Palestiniens manifestent à Ramallah contre le plan de paix de Trump, février 2020 Photo : AP

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Choisir la devise
EUR Euro
0
    0
    Panier
    Votre panier est videAu shop