Le cabinet Corona : plan de fermeture en trois étapes – Le vote au gouvernement ce dimanche

0
154

Illustration : ce shéma prouve que seul un confinement total permet de sauver la situation…

Les ministres du cabinet du corona ont approuvé la proposition présentée ce jeudi. Elle comprendra trois étapes – avec une réduction progressive des restrictions jusqu’à la fin des fêtes.

Roch Hachana: une clôture complète, un plan sera convenu pour l’organisation des prières. Le gouvernement devra approuver dimanche le plan et la date de début de la fermeture la semaine prochaine – entre mardi et la veille du jour férié.

Le cabinet du corona a approuvé ce soir (jeudi) le plan visant à imposer une fermeture afin de stopper la propagation du virus. Le plan de fermeture approuvé sera divisé en 3 phases, dont la première est une fermeture complète pendant au moins deux semaines à partir de Roch Hachana, puis une fermeture partielle et enfin – après Sim’hath Tora, le retour à l’activité selon le plan des feux de signalisation. Les ministres Yizhar Shai, Israel Katz, Amir Peretz et Yaakov Litzman ont voté contre.

Une déclaration conjointe du cabinet du Premier Ministre et du Ministère de la santé a déclaré que le cabinet du corona avait approuvé la recommandation du Ministère de la santé et du chef de Magen Israël, le professeur Roni Gamzou, concernant un plan à long terme en trois étapes pour réduire la morbidité en Israël. La décision sera approuvée par le gouvernement.

Le gouvernement devrait finalement approuver le plan dimanche, alors que sans l’approbation du gouvernement, il ne prendra pas effet. La date de début de la fermeture – probablement mercredi ou vendredi la semaine prochaine – n’a pas encore été fixée. Les discussions sur les dates se poursuivront au cours du week-end et seront probablement finalisées lors d’une réunion du cabinet dimanche à 22 heures.

LIRE  Pascal Bruckner : « L'islam est en train d'acquérir un brevet de religion intouchable»

La première étape – clôture:
1. Restrictions de circulation à 500 mètres du lieu de résidence.
2. Fermeture du système éducatif, sauf pour l’enseignement spécial (cinquième année et au-dessus de l’enseignement à distance pendant les vacances).
Fermeture des activités du secteur privé et public (travail à domicile autant que possible), à ​​l’exception des emplois essentiels, des supermarchés, des pharmacies et des entreprises essentielles.
4. Prières dans l’espace public selon le schéma à convenir.
5. Fermeture complète des restaurants (hors service de livraison), des loisirs et divertissements, des affaires et du commerce et du tourisme intérieur.

La deuxième étape – retenue serrée:
1. Restriction de passage entre les villes.
2. Limitation des rassemblements pendant toute la période en fonction des restrictions adaptées à chaque cas.
3. Fermeture complète des restaurants, des loisirs, des divertissements, des centres commerciaux, du tourisme intérieur, du commerce et des entreprises recevant des audiences.
Fermeture du système éducatif, à l’exception de l’enseignement spécial, tout au long de la période, à l’exception de l’enseignement à distance pour les élèves de cinquième et plus. La reprise des études après Souccot sera examinée dans le cadre d’une évaluation spéciale de la situation.
5. Secteur public dans un format d’urgence.
6. Secteur privé – travail à hauteur de 30 à 50% dans des endroits sans recevoir de public (bureaux, usines, etc.) – travail à domicile pour quiconque le peut.

La troisième étape – le plan des feux de signalisation:
Le système passera à l’activité selon le plan des feux tricolores à la fin des deux premières étapes.
Il a en outre été déclaré qu ‘« une transition d’étape en étape serait effectuée après une évaluation de la situation et sous réserve de la situation indiquant une tendance continue significative à la baisse de la morbidité (selon des critères à convenir par le Commissaire national à la lutte contre la couronne d’ici le 13.9.20). Les transports publics seront adaptés à l’activité économique, conformément au format introduit par le Ministère des transports pendant la période de restriction en mars-avril 2020. Le Ministère des finances collaborera avec le cabinet du Premier ministre et le chef du Conseil économique national pour formuler un filet de sécurité économique pour les propriétaires d’entreprises et les citoyens qui devraient être lésés. »

LIRE  « Poutine ne considère plus l’Union européenne comme une priorité »

Une autre chose qui n’a pas été définitivement décidée est la date du début de la fermeture complète. Le système de santé et certains ministres voulaient lancer la fermeture dès mercredi, mais le ministre de l’Intérieur Aryeh Deri a déclaré lors de la réunion que si la fermeture commence vendredi, elle autoriserait deux jours de négoce supplémentaires avant les vacances, réduisant ainsi les dommages à l’économie. De nombreux ministres ont appuyé sa proposition.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire