Le Centre rabbinique d’Europe exige de modifier la loi du retour et le phénomène des conversions

0
466

Les membres de la Présidence et du Conseil du « Centre des Rabbins d’Europe » dans un appel à la fin de leur voyage en Terre d’Israël : ils demandent de modifier la loi du retour en tant que de besoin et demande d’accroître la vigilance sur les conversions dans les communautés juives d’Europe.

Be’hadré ‘Harédim – Yanky Farber

Les membres de la Présidence et du Conseil du « Centre des rabbins d’Europe » dans un appel à la vigilance religieuse et au renforcement des communautés juives, attaquant la loi du retour et le phénomène des rabbins non spécialistes tentant de procéder à des conversions dans les communautés en Europe, ont annoncé la création d’un comité sur le sujet des coûts de la nourriture casher, coordonnant la lutte contre les lois et les solutions d’inhumation, et demandant de faire ce qui était donné pour l’accueil des enfants ukrainiens dans l’éducation juive.

Suite au voyage historique des membres de la Présidence et du Conseil du Centre Rabbinique d’Europe il y a environ deux semaines en Terre d’Israël, la direction du Centre Rabbinique d’Europe publie les décisions et les sujets de discussion qui sont venus à la table des les rabbins à la réunion de la présidence tenue pendant le voyage et aux réunions et visites tenues pendant les trois jours du voyage à la résidence des plus importants rabbanim d’Erets Israël.

Dans une convocation publiée ces jours-ci, les membres de la Présidence et du Conseil du « Centre des rabbins d’Europe » évoquent une série de questions qui nécessitent une attention et une activité continue dans les communautés juives à travers l’Europe, au centre desquelles se trouve la question de l’intégrité du peuple juif et de la sauvegarde des droits physiques et spirituels des communautés juives en Europe, ainsi que l’attention requise à ce qui se passe en Ukraine et l’importance d’accepter des réfugiés pour l’éducation juive.

LIRE  Rapport: le gouvernement a cherché à faire un compromis sur le traitement des patients Corona

Le premier enjeu important est la préservation de l’intégrité du peuple alors que les membres du Conseil des rabbins d’Europe appellent à agir de toutes leurs forces contre les lois qui constituent un danger manifeste pour la pérennité du peuple juif. « La loi du retour est une violation flagrante des lois de la Tora, qui amène des milliers de non-juifs dans la communauté juive. De plus, chaque rabbin et chef de communauté doit monter la garde, ne pas permettre à ces étrangers de s’assimiler dans les communautés et faire très attention à faire une enquête approfondie sur leur judéité conformément à la loi. »

Concernant le sujet de la conversion, il est écrit qu' »un acte de conversion ne sera reconnu par les rabbins que s’il est fait devant un tribunal régulier et reconnu, et il faut veiller à ce que les candidats à la conversion acquièrent une connaissance approfondie et seulement ensuite ils pourront se présenter devant un tribunal de conversion. Le Conseil des rabbins d’Europe considère très sévèrement les rabbins non spécialistes de la conversion qui viennent dans les villes européennes pour effectuer des conversions. Nous demandons que tout phénomène de ce type soit signalé aux responsables dans les bureaux de l’organisation. »

Afin de préserver la viabilité des communautés juives, il a été décidé qu’un comité spécial devrait être formé pour une révision substantielle du coût des produits alimentaires en Europe, en mettant l’accent sur la viande casher, afin de donner la possibilité d’acheter produits casher à un prix abordable pour tous. Nous demandons par la présente à tous ceux qui ont une idée pour cette question essentielle de créer un contact immédiat avec la direction du centre et également un comité spécial sera créé dans lequel les membres du conseil serviront à coordonner avec les politiques et responsables gouvernementaux concernant les lois restreignant l’abattage casher. »

LIRE  Le rabbi de Kalov, par. Chemini : la paix au sein du peuple juif favorise la Gueoula

Leur appel va plus loin : « À la lumière d’un certain nombre d’erreurs halakhiques trouvées par des experts en mikvés de purification, les rabbins ont déterminé que selon la loi halakhique, le mikvé doit être soigneusement inspecté au moins une fois par an. Il est également nécessaire de vérifier les livres de la Tora toutes les quelques années et les corriger comme indiqué dans la Halacha » à la lumière d’une demande émanant des gens de terrain, il était écrit qu' »un comité spécial de rabbins sera créé pour trouver une solution aux problèmes des lieux de sépulture selon la Halakha ».

En conclusion, les rabbins ont abordé la situation en Ukraine et écrit que « le Conseil des rabbins d’Europe demande aux rabbins des communautés de faire tout ce qu’ils peuvent et avec la générosité de leur cœur pour trouver une solution éducative adéquate pour les réfugiés de guerre d’Ukraine et d’intégrer les enfants réfugiés dans le cadre de l’éducation juive dans leur lieu de résidence temporaire, de peur qu’ils en soient rejetés. Les membres du Conseil des rabbins européens et tous les rabbins se tiennent en prière et bénissent les rabbins de l’État d’Ukraine qui gardent le lieu saint avec une dévotion suprême pour la préservation du judaïsme dans leur pays. Nous prions tous pour qu’ils retournent bientôt dans leur lieu de résidence dans la paix et la tranquillité. »

Aucun commentaires

Laisser un commentaire