Le député ‘Hayim Biton de Schass : Dérhy viendra les lundis et les mercredis à la Knesset…

0
141

Biton : « Dérhy viendra à la Knesset tous les lundis et mercredis – c’est lui qui dirige l’opposition »

Radio Kol ‘Hay – Esti Peled

Le député Haim Biton, dans une interview à radio Kol ‘Hay, attaque l’enquête et le temps pris pour traiter du dossier du président du mouvement Aryeh Dérhy, ainsi que la punition disproportionnée qu’il a reçue. Biton a précisé que Défry continuerait comme d’habitude à se rendre à la Knesset et à mener la guerre au sein de la coalition. Et sur la lutte des agriculteurs : « Lieberman est celui qui décide au gouvernement »

Le député ‘Haim Biton (Shas) a été interviewé ce soir (lundi) pour l' »édition principale » présentée par Avi Mimran et a évoqué la conduite du président du Shas après sa démission de la Knesset en raison de l’accord mis en place : « A la grande joie de tous les membres de la Knesset, Aryeh Dérhy a annoncé qu’il y assisterait chaque lundi et mercredi à la séance, il dirige l’opposition et personne d’autre. Il mène la guerre contre la coalition. Il nous a informés qu’il siégerait à la Knesset avec nous. Il recevra la permission de s’y asseoir  et c’est une joie pour le peuple d’Israël et pour nous et lui. »

Biton est revenu sur le dossier d’interrogatoire qui a été rendu public et a dit : « Faut souligner, les gens ne connaissent pas tous les détails, entendent que Dérhy est interrogé, la même souris que le procureur général a dit devoir sortir de tout ce dossier peut être trouvée dans tous ses interrogatoires de nombreuses années (à savoir, tout est vide de contenu). Des centaines de personnes ont été interrogées et finalement on n’arrive à rien. Après tout, il s’agit d’une erreur technique et pas d’une faute fiscale. »

LIRE  Le chauffeur arabe d'une ambulance de Bené Brak : "Un terroriste odieux a frappé des Justes"

Biton a ajouté : « Après tout, Dérhy oeuvrait sur le marché privé et voulait gagner sa vie. Il a tout signalé et payé tous les impôts. Il est entré en politique. Depuis six ans, il traverse des jours difficiles pour lui et sa famille. . »

Biton a précisé qu’en raison de l’ensemble des enquêtes il est ressorti que la conduite de Dérhy était irreprochable, « précisément à ce stade, après avoir subi tant de tests, il a un certificat d’intégrité que presque personne dans le pays ne peut présenter ».

Aucun commentaires

Laisser un commentaire