Le Hezbollah se moque d’Israël en annonçant une livraison iranienne

0
65

Juif.org

Hassan Nasrallah, le chef du groupe terroriste Hezbollah, a annoncé qu’un pétrolier quitterait l’Iran pour le Liban jeudi après-midi dans un défi direct à Israël et aux Etats-Unis.

« Le navire, à partir du moment où il naviguera dans les heures à venir jusqu’à ce qu’il entre dans les eaux (méditerranéennes), sera considéré comme territoire libanais », a déclaré Nasrallah dans une allocution télévisée. « Aux américains et aux israéliens, je dis : c’est le territoire libanais. »

Cette décision viole les sanctions américaines contre l’industrie pétrolière iranienne et défie Israël, qui semble être engagé dans une bataille maritime avec l’Iran.

Selon Nasrallah, le pétrolier venait combler la pénurie de carburant au Liban et fournirait du carburant pour desservir « les hôpitaux, les fabricants de médicaments et de nourriture, ainsi que les boulangeries et les générateurs privés. »

Les gouvernements du Liban et de l’Iran n’ont pas confirmé le rapport de Nasrallah sur le pétrolier. De plus, on ne sait pas comment le navire atteindrait le Liban depuis l’Iran.

Israël et l’Iran sont engagés dans une guerre fantôme en haute mer depuis février. Lors de l’incident le plus récent, les forces soutenues par l’Iran ont attaqué un navire géré par Israël avec au moins un drone, tuant deux membres d’équipage. Les victimes n’étaient pas israéliennes, mais des citoyens roumains et britanniques.

L’ancien premier ministre libanais Saad Hariri a averti que le discours de Nasrallah pourrait entrainer le Liban, qui fait face à l’effondrement total de son économie, dans un autre conflit.

« Les navires iraniens transporteront des dangers et des sanctions supplémentaires pour le peuple libanais », a déclaré Hariri.

LIRE  Voici ce qu’un dentiste a découvert sur l’ensemble de ses mezouzoth

Aucun commentaires

Laisser un commentaire