Le journaliste Amit Ségal rappelle à Bennet ses anciennes déclarations sur le jour Rabin…

0
54

Amit Segal rappelle à Bennett une déclaration sur le service commémoratif de Rabin…

Dans le contexte du jour commémoratif de Rabin, de l’attaque contre Netanyahu et du discours de Bennett – Amit Segal rappelle à Bennett un tweet qu’il a écrit il y a 3 ans à propos d’une cérémonie à la mémoire de Rabin : « Les gens de droite ne devraient pas venir à une manifestation visant à dénoncer la droite. »

Be’hadré ‘Harédim

Le service commémoratif à la mémoire de feu Yitzhak Rabin a donné lieu, comme chaque année, à un débat public houleux.Cette année, le débat tourne autour de la non-apparition du chef de l’opposition Benjamin Netanyahu à la cérémonie, ainsi que de la comparution et du discours du Premier ministre, Naftali Bennett lors de l’événement.

Au cours de la journée (lundi), des images d’archives des remarques du Premier ministre Bennett concernant le service commémoratif de Rabin ont été téléchargées.

Le commentateur politique principal Amit Segal a rappelé à ses abonnés un tweet de Naftali Bennett de 2018, après une cérémonie à la mémoire de Rabin, au cours de laquelle des cris de mépris ont été entendus à l’encontre d’un membre du Likud, Tza’hi Hanegbi. « Une manifestation de gauche honteuse. Des cris de mépris contre Hanegbi. Ce n’est pas la droite qui a assassiné Rabin mais Yigal Amir. En tant que leader de droite qui s’oppose à un État palestinien, je suis fatigué des fausses accusations annuelles de la gauche », écrivait Bennett à l’époque.

Bennett a écrit plus tard une phrase qui contredit son apparition aujourd’hui à la cérémonie : « Les gens de droite ne devraient pas venir à une manifestation visant à dénoncer la droite. La leçon de l’extrême gauche : la droite est à blâmer. Ma leçon : non à la violence non à la guerre civile. »

LIRE  Quand l'Iran est sur la sellette

Aucun commentaires

Laisser un commentaire