Le lendemain de Corona, arriverons-nous à une routine complètement différente ?

0
104
Working Lunch with NSA meir Ben Shabbat

Photo : Méïr Ben Shabbat

Les quatre objectifs du chef du Conseil de sécurité nationale (l’organe central d’Israël pour la coordination, l’intégration, l’analyse et le suivi dans le domaine de la sécurité nationale et est le forum du personnel sur la sécurité nationale pour le Premier ministre et le gouvernement israéliens) : assurer la maîtrise de l’épidémie, améliorer la préparation à une expansion continue, créer des conditions de sortie et un retour lent et progressif à une autre routine.

Be’hadré ‘Hérédim

Le responsable du Conseil de sécurité national, Meir Ben Shabbat, a montré aux ministres du gouvernement hier soir (mardi) qu’il avait rédigé les mesures nécessaires pour faire face à l’épidémie et à un lent retour à la normale.

Le document a quatre objectifs : assurer la maîtrise de l’épidémie, améliorer la préparation à une expansion continue, créer des conditions de sortie et un retour lent et progressif à une routine complètement différente.

Il a déclaré que nous sommes toujours dans une période dangereuse et que nous avons échoué le jour de Pourim à prendre les mesures nécessaires. Il a déclaré qu’après les vacances de lPessa’h, une libération progressive de la population se produirait, et les jeunes et les personnes guéries sortiraient en premier lieu, et l’on envisagerait ensuite les prochaines étapes.

Dans une interview avec le directeur général du ministère de l’Éducation, Shmuel Abouav pour News 12, il a fait référence aux programmes de retour des programmes scolaires et a déclaré qu’il ne pouvait pas dire à ce stade ce qui se passerait après lPessa’h, mais qu’il était en train de se préparer pour trois scénarios possibles : soit de continuer comme c’est le cas actuellement, de revenir progressivement à la normale ou une troisième alternative qui est celle d’un retour immédiat à la normale. Bien entendu, Abouav n’est pas plus prophète qu’un autre et n’a pas pu, à ce stade, dire quelle sera la voie suivie alors…

LIRE  Une pétition appelle à bannir George Soros des Etats-Unis

Aucun commentaires

Laisser un commentaire