Le Likud à la Haute Cour: « Vous n’avez pas le pouvoir d’interférer avec les lois fondamentales promulguées par la Knesset »

0
53

Parfois les partis politiques ont tout de même le courage de s’élever contre la haute cour de justice locale, et de lui dire montrer la limite du genre… Cela promet.

Le Likud a soumis aujourd’hui sa réponse à la Haute Cour concernant la pétition demandant la suppression du poste de vice-Premier ministre (Gantz). « Si la cour suprême se permet d’interférer dans le cadre de lois faisant partie des lois de base, cela signifie qu’elle devient le dirigeant absolu du pays, et cela serait sans précédent dans le monde occidental. Le Likoud dans sa réponse à la Cour suprême a rejeté catégoriquement une telle idée antidémocratique. »

Le Likoud a soumis aujourd’hui sa réponse à la Haute Cour concernant la pétition demandant la suppression du poste de vice-Premier ministre. «La Haute Cour n’a pas le pouvoir d’intervenir dans les lois fondamentales adoptées par la Knesset. La Haute Cour a un rôle très important dans la démocratie israélienne, mais elle est également soumise à l’Etat de droit. Ce sont les lois fondamentales qui donnent autorité à la Haute Cour et non l’inverse. L’intervention de la Haute Cour dans des lois fondamentales appelées «principes fondamentaux» signifie devenir un dirigeant absolu et est sans précédent dans le monde occidental.

LIRE  Première: nourriture cachère à Dubaï !

Aucun commentaires

Laisser un commentaire