Le miracle d’Avraham Elmaleh : le livret qu’il a reçu du rabbi à ‘Hanoucca lui a sauvé la vie

0
284

Un livret de « Recevoir le joug du Royaume des cieux » qu’il a reçu du rabbi de Toldoth Aharon a sauvé le blessé Avraham Elmaleh qui a été poignardé Chabbath dernier lors d’un attentat terroriste à la porte de Naplouse !

Be’hadré ‘Harédim

L’histoire du miracle d’Avraham Elmaleh, le jeune étudiant en Tora qui a été poignardé lors de l’attaque au couteau à la porte de Naplouse Chabbath dernier alors qu’il revenait du Mur occidental, a particulièrement impressionné les membres de la ‘Hassidouth de Toldoth Aharon à Jérusalem. En effet, quelques jours plus tôt, ce jeune homme a participé à une cérémonie d’allumage des bougies de ‘Hanoucca organisée par le rabbi de Toldoth Aharon, rav David Kahn, pour les enfants orphelins et les veuves de tous les milieux et communautés au sein de l’organisation « Shaaré Ra’hamim », une organisation créée par le rabbi 25 il y a des années. Avraham Elmaleh a participé à l’événement car il était orphelin de mère.

Après l’allumage, le rabbi a distribué aux orphelins un livret spécial portant le titre de « Recevoir le joug du royaume des cieux » avec les treize principes de la foi en détail, arrangé par le rabbi de « Chomer Emounim » qui a écrit qu’avoir cela sur soi peut aider à être sauvé de toute mauvaise passe. Avraham Elmaleh, qui est un orphelin comme mentionné, a mis le livret dans une poche intérieur de son costume pour se protéger, comme les autres ‘Hassidim qui le tiennent régulièrement sur eux.

Maintenant, il s’avère qu’il a également marché Chabbath avec ce livret jusqu’au Mur occidental et que miraculeusement le coup de couteau porté par le terroriste en direction de son cœur n’a pas réussi à pénétrer et il a été arrêté dans les pages du garde de l’ouvrage en question !

LIRE  La nouvelle députée de Yech 'Atid : "Quatrième génération de nourrisseurs de chats"

Avraham Elmaleh a envoyé un messager pour remercier le rabbi de Toldoth Aharon et lui dire que ce livret spécial reçu du rabbi lui avait effectivement sauvé la vie. Le rabbi, qui est le père des orphelins de notre génération, lui a envoyé un livre de Psaumes avec une dédicace spéciale. Une personne traverse des problèmes et peut penser que s’il y a un père ou une mère, cela l’aidera, mais nous savons que cela n’aide pas toujours. Cela n’est pas le cas de la confiance en D’, qui est toujours présente et efficace !

L’un des ambulanciers arrivé sur les lieux de l’attaque – Srulik Vales de l’équipe de secours du MDA – a déclaré à Behadré ‘Harédim qu’à son arrivée, il avait soigné ce jeune homme qui avait perdu beaucoup de sang, après avoir été poignardé trois fois. Vales a également pris le chapeau et le costume d’Elmalih et a déclaré à la police que visiblement le couteau avait été arrêté par cette brochure.

Nachman Elmaleh, le frère d’Avraham Elmaleh, confirme également l’histoire à Behadrei Haredim et dit : « Il l’a reçu deux jours plus tôt à l’allumage chez le rabbi parmi les autres orphelins. Béni soit D’, Qui l’a effectivement sauvegardé. »

Aucun commentaires

Laisser un commentaire