“Le monde obéit à Israël, nous non” (PM malaisien)

0
365

« Le monde obéit à Israël, mais pas la Malaisie”, a réagi lundi le Premier ministre malaisien Mahathir Mohamad après la décision prise dimanche par le Comité international olympique (IPC) de retirer l’organisation du championnat de natation paralympique à Kuala Lampur.

“Je ne comprends pas pourquoi le monde doit suivre Israël. Le monde a le pouvoir, mais ils choisissent d’obéir à Israël. Nous non”, a-t-il déclaré.

Si la Malaisie ne peut pas organiser cet événement sportif, nous pourrons en organiser d’autres, a-t-il affirmé à des journalistes à Putrajaya.

“Tous les championnats du monde doivent être ouverts à tous les athlètes et aux Nations éligibles pour concourir en toute sécurité et sans discrimination”, a déclaré dimanche le président du CIP, Andrew Parsons, dans un communiqué.

Le dirigeant malaisien a qualifié Israël de “nation criminelle” et a comparé l’interdiction frappant des athlètes israéliens à celle du président américain Donald Trump prohibant aux citoyens de cinq pays musulmans d’entrer aux États-Unis.

“Pourquoi les gens ne s’en plaignent-ils pas?” a-t-il interrogé.

“Certains pays d’Europe ne permettent pas à certains étrangers de venir dans leur pays. Mais nous avons nos propres raisons. Ces personnes (les athlètes israéliens) ne demandent pas l’asile, elles ne rencontrent pas de difficultés. Mais ils viennent d’un pays qui n’obéit pas aux lois internationales et nous devons respecter notre principe,” a-t-il souligné.

La Malaisie n’entretient pas de relations diplomatiques avec l’Etat hébreu et les passeports malaisiens comportent une ligne indiquant qu’ils sont “valables pour tous les pays sauf Israël”.

i24news

LIRE  Décès du rabbi de Novominsk aux Etats Unis

Aucun commentaires

Laisser un commentaire