Le père de l’infirmier mort du Covid : « Il ne s’est pas fait vacciner, mais voulait le faire à présent en urgence… »

10
523

Le rav Yisrael Its’hak Gorman, le père du regretté Nathan, 38 ans, qui n’a pas été vacciné et est décédé du corona, a déclaré dans une interview à propos de sa dernière conversation avec son fils : « « Quand je serais à nouveau en bonne santé, je vais courir immédiatement pour me faire vacciner. Je regrette de ne pas avoir été vacciné. » Je suis en colère, ça fait très mal que des imbéciles aient réussi à le convaincre de ne pas le faire, même s’il craignait D’. »

Be’hadré ‘Harédim

Le rav Israel Yitzchak Gorman, le père du regretté Nathan, 38 ans, qui n’était pas vacciné et est décédé du virus corona, a été interviewé aujourd’hui (mardi) par Icha Dzlowski sur la ligne d’information du ministère de la Santé.

Nathan, un ‘hassuid de Gour qui s’est porté volontaire pour l’organisation Magen David Adom, est décédé Chabbath soir dernier, laissant derrière lui une femme et 3 enfants.

Son père, rav Yisrael Yitzhak, a déclaré dans une interview qu’il avait dit : « Je regrette de ne pas m’être fait vacciner. »

Le père a ajouté: « Je suis en colère, ça fait très mal que des imbéciles aient réussi à le convaincre même s’il craignait D’. Je n’ai rien à dire aux négateurs. Ils ont une distorsion de pensée qui met la vie des gens en danger.

« J’appelle tous ceux qui n’ont pas encore été vaccinés : allez vous faire vacciner maintenant ! Il y a une question de vie ou de mort ici », a déclaré le père.

Le directeur de la ligne d’information, Icha Dzlowski, a déclaré à Behadrei Haredim que le père avait accepté d’être interviewé et d’éveiller le public durant les jours de deuil, après s’être rendu compte qu’il s’agissait d’une véritable bouée de sauvetage.

LIRE  "La mort de l’Europe sera violente, douloureuse et islamique"

Il a déclaré : « Suite à l’entretien glaçant, beaucoup de ceux qui avaient peur de se faire vacciner jusqu’à présent – ont été choqués et sont venus en courant. Parmi eux se trouvait un couple de 38 ans de Bené Brak qui a déclaré : « Nous ne savions pas qui croire. Mais la douleur du père endeuillé m’a brisé. »

Plus tôt cette semaine, Behadrei Haredim a rapporté que vers minuit, la triste nouvelle a été reçue de l’hôpital Barzilai à Ashkelon, au sujet du décès de Nathan Gorman lié à la ‘Hassidouth Gour à Kiryat Gat, décédé après avoir contracté le virus du corona alors qu’il n’avait que 38 ans. Behadrei Haredim a appris que le défunt n’avait pas été vacciné contre Corona et avait contracté le virus, il a été hospitalisé sans antécédents de maladie et son état s’est détérioré, beaucoup ont prié pour la guérison de Nathan ben Esther Rou’hama mais malheureusement, il a rendu son âme à son Créateur.

Nathan est originaire de la ville de Bené Brak, fils de rabbi Yisrael Its’hak Gorman, et a grandi et a étudié dans les institutions de la ‘Hassidouth Gour. Il s’est marié par la suite avec une fille de rabbi Shlomo Sorsky.

Le défunt était un bénévole du Magen David Adom et travaillait avec des enfants ayant des besoins spéciaux et faisait preuve de gentillesse envers tous.

Ses connaissances à Kiryat Gat disent qu’en plus d’être bénévole et de travailler pour gagner sa vie, il fixait des horaires pour la Tora.

À Kiryat Gat, il y avait une figure bien connue, ces dernières années, il a acquis une affinité particulière avec le rabbi de Myalen dont il était proche.

LIRE  L'hôpital Sheba Tel Hashomer prend la 10ème place du podium mondial !

10 Commentaires

  1. C’est de la propagande vaccinale que vous faites. Le vaccin tue aussi, il n’y a pas que le covid. Une des règles élémentaires dans la médecine est de ne jamais vacciner pendant l’épidémie mais après celle-ci.
    L’on ne peut pas dire publiquement à tous de se faire vacciner, c’est au cas par cas.

    • Exact, de la propagande. Nous allons d’ailleurs sous peu faire paraitre un texte sur rabbi ‘Hayim Kanievsky qui dit expressément qu’il ne faut pas laisser des gens enseigner sans qu’ils n’aient été vaccinés.
      C’est ce que pense « notre groupe », fort d’un million de personnes, avec à sa tête les Grands de la Tora, désolé.

  2. Ne dites pas « le vaccin tue’, mais : « les informations sur les personnes tuées par le vaccin sont tues ».
    Par ailleurs, depuis fin juin, un peu avant le 17 tamouz, on sait que le vaccin est inefficace.
    Les personnes vaccinées sont contaminées et transmettent le virus.
    Trouvez-vous normal la tournure dictatoriale que prend cette imposition qui nous force à devenir les cobayes du Pfizer?
    Pour reprendre le décès de cette personne, on peut honnêtement se demander s’il n’a pas été sacrifié sur l’autel de la propagande. L’hôpital Ichilov a mis au point un médicament en février qui a guéri 29 malades en situation difficile sur 30 en deux jours et le 30ème en cinq jours.
    Pourquoi n’a-t-on pas essayé de sauver cet homme au lieu de l’endormir et de le laisser mourir sous respirateur? La colère commence à gronder dans le peuple, qui s’aperçoit qu’il a été dupé.
    Une manifestation est prévue à Jérusalem ce soir à 20h, au Gan Haatsmaout.

      • Inefficace, en effet.
        Le 22 juin, 12 tamouz, une fête de fin de cycle avec pièce de théâtre (avant le passage en 3ème et le changement d’institution éducative), s’est tenue à l’école de ma fille, à Bethel. Nous avons reçu de l’école et du Conseil local avant Chabbat des mails paniqués nous informant qu’une personne de 18 ans, entièrement vaccinée, avait été testée positive au corona. Elle se trouvait dans le public Les personnes en contact proche avaient été contactées pour s’isoler, les autres devaient subir un test (le 17 tamouz) qui devait s’avérer négatif pour les derniers jours de classe, jusqu’à la distribution des bulletins scolaires.
        Bref, les vaccinés se contaminent et contaminent.
        Sa nouvelle école, oulpena avec internat, exige un test corona de toutes les élèves, vaccinées, rétablies, ou ni l’un ni l’autre. Par ailleurs, n’est-il pas criminel d’exiger la vaccination expérimentale auprès de jeunes filles qui comptent parmi un public que le corona ne menace pas ?
        Un ami de la famille est assigné à domicile à Netanya. Il a fait les trois vaccins, mais, alors qu’il devait voyager dimanche dernier (22 août), il a subi un test positif. Veuf depuis un peu plus d’un an, il devait aller chez ses enfants et petits-enfants pour les fêtes à Paris.

        • Oui, rien de spécial : cela s’inscrit dans les statistiques.
          Maintenant de l’avis général, l’écrasante majorité des personnes vaccinées sont à l’abri, et c’est sur cela que mise actuellement le gouvernement (à tort ou à raison, car c’est sans doute surtout par peur de confiner le public, ce qui fera du tort au faible gouvernement actuel, et, 2e, parce qu’en principe, on fait actuellement uniquement le contraire de ce qu’avait fait Netaniahou, par principe. Ah, c’est mauvais pour le public ? Non, il faut juste savoir « faire avec la mort », pas compliqué).

  3. La Tora nous dit « les choses révélées sont pour nous et pour nos enfants et les choses cachées sont pour Hachem.
    D’après ce qui est connu actuellement le vaccin est moins dangeureux que la maladie ceci se verifie dans tous les pays donc il faut se faire vacciner.
    Maintenant toutes les choses qui ne sont pas connues tout ce qu’on imagine sur les mauvaises conséquences du vaccin, toutes les peurs que l’on a à ce sujet, toutes les hypothèses que l’on fait à ce sujet font partie des choses cachées et c’est à Hachem de les gérer. Sur ces choses cachées Hachem décidera ce qu’Il voudra en bien ou non quant a nous nous occupons des choses révélées qui sont en faveur du vaccin.
    C est ça la emouna n’empiétons pas le domaine d’Hachem.

    • Qu’est-ce qui reste de caché avec le vaccin contre la polio ? Que les parents qui ont refusé qu’on le donne à leurs enfants sont des criminels…
      Pourquoi doit-il en être différemment avec le présent vaccin ? On nous a averti, enfin, des gens criminels et inconscients, qu’un million de personnes mourreraient du fait de ce vaccin, en tout cas en Israël. Où en est-on là ? 5 millions de vaccinés, et aucun mort… Il s’agit d’angoisses, de mensonges, de baratin, et la réalité est là, sans conteste. Il faut, l’a dit encore hier le Grand de la génération, aller se faire vacciner.

Laisser un commentaire