Le président argentin a conclu sa visite en Israël en révélant : « J’ai installé une mezouza dans la Maison Rose ».

0
258

Javier Miley, le président argentin, a quitté Israël, non seulement après avoir rencontré les émissaires ‘Habad d’Argentine, à qui il a révélé : « Israël me tient si à cœur et c’est pourquoi j’ai décidé de fixer une mezouza dans la Maison Rose d’Argentine (le palais présidentiel) aussi, pour ressentir la sainteté du peuple d’Israël ».

Kikar haChabbath – Chelomo Man

« Israël me tient tellement à cœur et c’est pourquoi j’ai décidé de placer également une mezouza dans la Maison Rose d’Argentine, pour ressentir la sainteté du peuple d’Israël » – c’est ainsi que le président argentin, Javier Miley, a conclu sa visite historique. en Israël à midi (vendredi).

« J’ai fixé la mezouza si fermement que pour la retirer, il aurait fallu déloger la porte », a ajouté le président avec un sourire, lors d’une réunion d’adieu avec le rav Haim Oirchman, un émissaire de ‘Habad à Buenos Aires, en Argentine, qui est venu spécialement en Israël pour accompagner le président dans son voyage spécial. Aux côtés du rav Haïm présent à la réunion, son père, le rav Moche Oirchman, émissaire ‘Habad à Kiryat, était également présent.

« Le président a été très ému par les derniers instants de sa visite en Israël », a déclaré le rav Oirchman. « Il a rencontré le Premier ministre, le président et d’autres hauts responsables – mais pour lui, sur le plan personnel, ce fut une expérience très édifiante, une visite spirituelle. »

Lors de la réunion d’adieu, quelques minutes avant le départ du président pour l’aéroport d’où il repartira vers l’Argentine, le rav Oirchman lui a offert un cadeau personnel : une photo encadrée du rabbi de Loubavitch avec un vieux billet israélien de cinquante shekels – qu’il avait apporté comme « note de bénédiction » lorsqu’il était rav. La lettre a été envoyée spécialement par l’émissaire en chef du ‘Habad en Argentine, le rav Zvi Greenblatt, et le président de la jeunesse ‘Habad, le rav Yossef Yits’hak Aharonov.

Le président argentin a touché la photo du rabbi et a déclaré : « Je le connais très bien, je le connais et je le ressens tout le temps, j’ai accroché sa photo dans mon bureau. » Derrière cette phrase se cache un lien profond que Miley ressent avec le rabbi. Il s’est rendu à plusieurs reprises sur sa tombe avant les élections présidentielles, et c’est aussi le premier endroit qu’il a choisi de visiter, quelques jours après son élection.

Parallèlement aux rencontres diplomatiques de Miley, il a rencontré divers rabbanim au cours de sa visite et s’est également rendu au Mur Occidental à deux reprises. Lors de sa deuxième visite, jeudi, il s’est lancé dans une danse sur la place du Mur Occidental avec le rav Simon Jacobson, dont le livre « Le chemin vers le sens » tiré de la Tora du rabbi de Loubavitch a été l’un des principaux facteurs dans l’introduction de Miley à la Tora du rabbi. Le rav Jacobson a été choisi par le président pour faire partie des personnes qui l’accompagneront tout au long de sa visite en Israël.

La visite de Miley a reçu une large couverture médiatique en Argentine. Hier, lors de la visite de Miley à Nir Oz, il a prononcé des paroles sans équivoque sur le droit d’Israël à se défendre.

« Nous condamnons une fois de plus, fermement et sans équivoque, ces actes odieux et réitérons notre solidarité et notre soutien à Israël », a déclaré le président argentin, avec le président Yitzhak Herzog à ses côtés tout le temps, « et une fois de plus, nous soulignerons la légitimité d’Israël » et son droit à la légitime défense. Nous continuerons à agir pour exiger la libération de toutes les personnes enlevées, quelle que soit leur nationalité. Bien sûr, il y a aussi des citoyens argentins parmi les otages, et cela constitue un crime contre l’humanité. Cela doit être corrigé », a souligné Milley.

« Je veux terminer en vous remerciant pour l’accueil et en vous assurant qu’en Argentine, vous avez un président qui est votre véritable ami. Merci. »

Aucun commentaire

Laisser un commentaire