Le rav Gafni redevenu responsable du comité parlementaire des Finances

0
88

Le comité des finances a élu le député Moshe Gaffney à la tête, à l’unanimité : « Je fais partie de la coalition, mais je continuerai de faire pression pour qu’il n’y ait pas de parti pris, nous continuerons à oeuvrer en faveur de tout le monde » • Le président de la Knesset, Yariv Levin: « Nous allons pour une période très complexe, je suis content que le comité soit dirigé par l’une des personnes les plus expérimentées de cet immeuble. »

Be’hadré ‘Harédim

Le Comité des finances a élu aujourd’hui, à l’unanimité, le député le rav Moché Gaffni comme président de son Comité des finances. Le président de la Knesset, Yariv Levin, a déclaré: « Qui dit-il qu’il n’y a pas de stabilité dans le système politique ? Nous devons dire que nous avons beaucoup bougé pour revenir en arrière et finir par voir le député Gaffni assis à sa place naturelle. Toutes nos félicitations. « 

Levin a ajouté: « Je pense qu’au-delà de beaucoup de choses, il est de la plus haute importance que vous dirigiez le comité pendant la période complexe qui nous attend. Membres du Comité des finances, ce qui vous attend dans un avenir proche est exceptionnel. Nous nous dirigeons vers une période très complexe, avec un budget de l’État et de nombreuses autres étapes, la plupart pas évidents. « 

«Je suis ravi que le comité soit dirigé par l’une des personnes les plus expérimentées de ce bâtiment, qui a droit le plus au respect de notre part. La manière dont vous avez toujours géré ce comité était dans une perspective large, avec une compréhension approfondie du matériel et des besoins, et avec une image globale. En ces jours complexes, nous avons besoin de bien plus que d’habitude. Je tiens à vous féliciter, la tâche qui vous attend n’est pas facile et je sais que vous dirigerez le comité de la meilleure façon possible. » Le président des c omités de la Knesset, le député Eitan Ginsburg: » Il ne fait aucun doute que le député Gaffni, un ancien combattant de la Knesset, est à sa bonne place. « 

LIRE  Europe : un réseau de passeurs de Palestiniens démantelé

Le président du comité des finances, le rav Moshe Gaffni : « Il serait de trop de dire que je suis excité, j’ai traversé le processus plusieurs fois, c’était excitant et cela l’est encore. Nous arrivons à un moment d’une difficulté inédite, avant même que le virus ne nous mette dans une situation. Lorsqu’un déficit important apparait, un État normal cherche des solutions, et nous aurions pu en trouver, mais à la place, nous sommes passés par 3 périodes électorales. Comment un État normal se permet-il une telle chose ? »

Il a dit: « Je sais que nous n’aurons pas la vie facile, nous allons devoir faire des coupes sombres, et nous allons devoir vérifier la conduite de nombreux ensembles.

« Merci à tous pour la confiance qui m’est accordée. Je fais partie d’une coalition, mais je continuerai de faire pression pour que le comité n’aide pas moins l’opposition que la coalition, nous continuerons à aider tout le monde. « 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire