Le vice-ministre a qualifié les colons d’« hommes inférieurs » et a fait sensation

0
46

Le vice-ministre de l’Économie a continué d’attaquer les colons de ‘Homech, affirmant qu’ils étaient « la destruction du peuple juif » et qu’« ils devraient être expulsés de force de cet endroit ». Les remarques de Golan ont fait sensation dans le monde politique local, lorsque Bennett a également été contraint de répondre : « Ses remarques sont choquantes et confinent à la diffamation de sang. »

JDN – Benjamin Berger

Lors d’un entretien avec la chaîne de la Knesset ce matin (jeudi), le ministre de l’Économie  de Meretz, Yair Golan, a qualifié les colons de « sous-hommes », une expression utilisée par les nazis contre les Juifs.

Selon l’ancien chef d’état-major adjoint : « Ces gens viennent s’installer dans un endroit qui est légalement évacué et il ne devrait y avoir personne là-bas – laissons-les crier. » Selon Golan, « c’est une honte. Pourquoi personne ne mentionne que les gens qui viennent s’y installer provoquent des émeutes dans le village voisin de Burka. »

Le vice-ministre a continué à attaquer les colons : « Ils y brisent des pierres tombales et font un pogrom – ce ne sont pas des gens, ce sont des sous-humains, des gens méprisables – la corruption du peuple juif ». Golan a appelé à ne pas soutenir ces personnes et a déclaré qu' »elles ne doivent pas être soutenues et doivent être expulsées de force de cet endroit. Ce saccage nationaliste extrémiste nous fera un désastre ».

Les propos de Golan ont fait sensation dans le système politique, tandis que les membres de sa coalition ne sont pas non plus restés indifférents. Le Premier ministre Naftali Bennett a écrit sur son compte Twitter en réponse aux propos de Yair Golan : « Les remarques de Yair Golan sur les colons de ‘Homech sont choquantes, superficielles et proches de la diffamation du sang. L’implantation en Judée-Samarie est la pionnière d’aujourd’hui. »

LIRE  Polémique autour de la rue Yasser-Arafat à La Seyne : la justice a tranché

Golan a répondu au tweet de Bennett et a écrit : « J’ai fait référence dans mes mots aux vandales des tombes, aux agresseurs innocents, aux destructeurs de biens, pas à eux. Comment est-il juste de traiter de telles personnes, comment appeler de telles personnes ? Il est temps de dire la vérité – ce n’est pas notre judaïsme. »

Le ministre de la Culture et des Sports Hili Trooper a déclaré en réponse à Golan : « J’ai honte de l’expression laide et inutile du vice-ministre de l’Économie Yair Golan. Non, les colons de ‘Homech ne sont pas des sous-humains mais des citoyens israéliens qui pensent différemment et ont de profonds désaccords avec eux. Ils nous feront avancer, ne nous démantèleront que de l’intérieur. »

L’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahou a répondu : « Les colons de Judée-Samarie ne sont pas des ‘sous-humains’ comme le sous-ministre Yair Golan, membre du gouvernement de Bennett, les a appelés aujourd’hui. Les colons sont des pionniers sionistes qui colonisent notre terre ancestrale, juive, et Bennett doit virer Yair Golan aujourd’hui. »

Le président du Shas, le député Aryeh Deri, a également réagi: « La terrible incitation contre nos frères colons atteint un nouveau sommet. Les membres de ce gouvernement illégitime arrivent chaque jour à de nouveaux fossés. Quelle disgrâce ! »

Aucun commentaires

Laisser un commentaire