Légitime défense en Samarie – désinformation du New York Times

Le soit disant journal de référence présente la victime juive comme l’agresseur. Son père américain envisage des poursuites judiciaires.

0
640

Le New York Times a titré son article sur l’automobiliste israélien qui n’a échappé au lynchage sur la route 60 en Samarie qu’en faisant usage de son arme : « Un israélien tire sur des manifestants palestiniens en Cisjordanie, faisant un mort ». L’article a suscité un tollé et des appels à une rétractation immédiate et univoque.

Rabbi El’hanan Poupko, membre de l’Institution for Advanced Research in Jewish Law at Yeshiva University, éditeur fondateur du YU Lamdan et ami de la famille de la victime, a publié la demande suivante:

« Cher Mr Baquet et comité de rédaction du New York Times,

« Après avoir entendu et vu la vidéo du fils de mon cher ami presque lynché à mort par une foule palestinienne, j’ai été choqué de voir votre article le dépeindre comme un meurtrier et dissimuler des informations à vos lecteurs.

« L’Israélien (dont le père vit ici à New York et envisage des poursuites légales contre vous…) conduisait sa voiture dans Hawara en Cisjordanie, lorsqu’il a été encerclé par une foule pour une attaque préméditée (évidente, au vu de toute la presse qui était invitée et présente). Heureusement, il avait des fenêtres de protection, de sorte que les pierres qui le visaient ne l’ont pas tué dans la première minute.

« Les Palestiniens ont ensuite utilisé une ambulance du Croissant-Rouge pour bloquer sa fuite, et c’est alors qu’il a dégainé son arme et tiré.

« Après avoir subi cet horrible traumatisme, lui et son père ont du se réveiller le lendemain en découvrant ce titre diffamatoire: ‘Un israélien tire sur des manifestants palestiniens en Cisjordanie, faisant un mort’, le dépeignant comme un meurtrier.

LIRE  Le rav Daniel Abdel'hak hospitalisé !

« Bien sûr, votre proposition première est à nouveau : ‘Le Juif doit être le tueur’.

« J’espère voir une excuse et une correction à cette accusation de meurtre rituel le plus vite possible.

« Avec respect,

« Rabbi Elchanan Poupko »

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire