Le lendemain de Ticha beAv : une pierre tombe du Kotel !

0
2567

Il est des situations où le silence vaut d’or : c’est le cas de ce qui s’est passé le lendemain de Ticha’ beAv de cette année (qui s’est passé le 10 av du reste), avec une pierre du Kotel qui est tombée, ce qui n’est pas arrivé de mémoire d’homme ! On parle d’un siècle.

Le rav du Kotel avoue ne pas comprendre ce qui s’est passé, mais le lendemain de Ticha’ beAv une pierre a décidé de tomber du haut du Kotel, ne faisant aucun dégât, car personne ne se trouvait en ces lieux à ce moment-là.

C’est vrai que c’est dans l’emplacement réservé depuis quelques temps aux groupes réformés que cette pierre est tombée. On nous dira : il n’y a pas grand risque qu’une telle pierre fasse du mal, car qui vient-il déjà prier en ces lieux ? Prier ? Les réformés ?!

Et d’aucuns se sont permis d’avancer encore d’un pas, et de dire que c’est justement contre ces gens-là que le « Kotel » s’est permis de manifester… Mais, comme dit, qui est-il en mesure de comprendre pourquoi une pierre décide un beau jour de prendre l’air ?

D’autres se sont autorisés de parler des manifestations de ces gens qui ne peuvent pas avoir d’enfants pour des raisons évidentes, mais qui manifestent pour pouvoir en avoir par l’intermédiaire de non-juives porteuses, n’importe où dans le monde, leur problème restant qu’ils ne peuvent pas obtenir finalement un droit officiel de parenté (sur ces enfants automatiquement non-juifs, et fort à risque sur le plan éducatif, que l’on ne nous dise pas le contraire !). Mais là aussi, ce sont des interprétations que nous ne nous permettrons pas.

LIRE  Vers une révolution en Israël ?

Le fait reste là, brutal : une pierre s’est dégagée du Kotel et est tombée. A vous d’en tirer des conclusions.

Voir l’événement : ici (Kikar haChabbath, pris dans Ynet)

Aucun commentaires

Laisser un commentaire