L’enjeu international actuel

0
808

Aucun doute que quelque chose est en train de changer dans le monde : Trump attaque en Syrie, Putin grince des dents, Assad continue à massacrer les membres de son peuple, à qui mieux mieux. Mais que se passe-t-il ?

L’un des éléments de fond qui semblent expliquer ce qui se passe est la concurrence militaire qui devient de plus en plus aigüe entre les Russes et les Américains. Putin, qui vise à arriver à remettre en question la suprématie américaine sur le plan militaire dans le monde, est parvenu, sans le dire, à moderniser son armée de manière remarquable, au point que sous certains aspects, la Russie est plus au point que les USA. Toutefois, alors que les USA ont plusieurs porte-avions et peuvent patrouiller partout dans le monde, la Russie est limitée, en particulier du fait qu’elle n’a pas de port qui soit ouvert à elle en Méditerrannée. Cela dérange énormément Putin, et peut être la raison fondamentale pour laquelle il a fait ce pas assez surprenant de prendre pied en Syrie, et de défendre Assad envers et contre tout : finalement, il a obtenu que l’un des ports de ce pays lui soit à peu près mis à disposition, et le voici qui peut donc enfin couvrir cette partie du monde qu’est la Mer Méditerrannée.

Evidemment, cela ne peut se faire qu’en soutenant un régime pourri et criminel, mais cela ne pose pas grand problème au sieur Putin…

L’utilisation de gaz meurtrier par Assad contre des membres de son peuple a eu pour conséquence l’intervention américaine que l’on sait, ce qui n’arrange pas le président russe, mais il semble que son intérêt en Syrie soit tel qu’il n’a fait que de proférer de vagues menaces. Cela n’ira sans doute pas plus loin – mais si c’est le contraire…

LIRE  Défense contre cerfs-volants ?

Le point intéressant dans la présente conjoncture est la place qu’occupe Israël dans tout cela : Netaniahou ne s’est pas gêné pour approuver la réaction américaine – et a eu droit à une sévère protestation de la part de Putin ! Netaniahou n’a-t-il pas pris un grand risque, et n’aurait-il pas mieux fait de rester dans la neutralité ? Israël a-t-il besoin de porter flanc du côté russe ?

La réponse est plus qu’intéressante : une enquête menée par le Hamevasser auprès de commentateurs politiques et historiens a permis de découvrir que Putin conçoit une règle quasiment mystique dans le monde ! Quiconque s’en prend à Israël sera automatiquement perdant ! Il fera donc tout pour continuer à vivre en paix avec notre pays, et, semble-t-il, Netaniahou le connait assez pour savoir que cette règle qui est suivie en Russie est suffisamment claire pour que rien ne soit à craindre de la part de ce côté-là.

On se croirait en une période messianique !

Aucun commentaires

Laisser un commentaire