Les choux-fleurs de Kahana

0
214

En suite à des enregistrements dans lesquels le ministre Kahana a été entendu dire que la raison pour laquelle il a licencié le rav Eliyahu (notre photo) est qu’il n’est pas prêt « qu’une usine perde des millions », le ministre des Affaires religieuses est attaqué par Smutrich : « Vous abondez pas mal dans le sens de Bennett » | La députée Struck lui a rappelé : « Vous n’êtes pas le ministre de l’Économie ».

Be’hadré ‘Harédim

Le Parti sioniste religieux attaque aujourd’hui (mercredi) le ministre des Affaires religieuses, Matan Kahana, après qu’il a expliqué la raison pour laquelle le rav Chemouel Eliyahu a été limogé de son poste de chef de responable de la cacherouth à ‘Hatzor HaGlilit.

Le parti a fait référence à des enregistrements, qui ont été révélés plus tôt dans la journée à Be’hadré ‘Harédim, dans lesquels Kahana a été entendue se référant à la disqualification des produits comprenant du chou-fleur par le rabbin Eliyahu, affirmant que tant que Kahana sea « ministre des religions, je ne suis pas prêt à ce qu’une usine perde des millions ». Ce légume pose problème sur le plan des vérifications de la présence d’insectes, et le rav a refusé de donner sa surveillence à des produits en comprenant.

« Jour après jour, Kahana se révèle être un populiste superficiel et dangereux. Il livre un bon combat à Bennett son maitre et son rav », a tweeté le député Bezalel Smutrich, »pour que l’usine ne perde pas d’argent ! »

« Pour ceux qui ne comprennent pas encore ce qui se cache derrière les « réformes » de Kahana dans les services religieux. Je comprends que la prochaine étape consiste à mettre sur le marché de la viande avariée en violation des procédures du ministère de la Santé afin que le boucher ne perde pas d’argent. Ou ce n’est qu’en matière religieuse que cela peut se chevaucher », a-t-il ajouté.

LIRE  Le Grand rabbin Korsia : « Madame la Ministre, il faut que le meurtre de Sarah Halimi soit jugé »

La députée Orit Struck, également du Parti sioniste religieux, a également répondu, rappelant à Kahana : « Vous n’êtes pas le ministre de l’Économie. Vous êtes le ministre des Affaires religieuses, qui est censé s’assurer que les Juifs qui veulent manger casher – reçoivent casher nourriture sans vers ni insectes. »

Apparemment, la disqualification des marchandises dans l’usine de ‘Hatzor par le rabbin Eliyahu, qui sert également de rabbin de Safed, a conduit Kahana à donner l’ordre d’organiser des élections pour le poste de rabbin de la ville et de mettre ainsi fin à la carrière de l’un des principaux rabbins du sionisme religieux.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire