Les États-Unis en attente des Étroguim du Maroc

1
222

Demande spéciale des grands rabbanim de l’union des rabbanim des États-Unis et du Canada adressée au Grand-rabbin du Maroc, le rav Yochiyahou Pinto, pour acheminer les célèbres étroguim marocains * Des dirigeants du judaïsme américain ont demandé la nomination du rav Pinto au Conseil des Sages de la Tora aux États-Unis

Actuellement, des groupes d’envoyés de Rabbanim américains, européens et israéliens travaillent dans les champs du Maroc, affairés à cueillir et à trier les étroguim mehoudarim, célèbres dans le monde entier.

Cette année, compte tenu de l’épidémie du coronavirus et du confinement généralisé, des craintes ont été formulées par rapport à l’acheminement de cette marchandise de qualité. De nombreux rabbanim du monde entier se sont adressés au Grand-rabbin du Maroc, rabbi Yochiyahou Pinto, afin qu’il tente de trouver des autorisations d’entrée et de transport de marchandise, pour les surveillants de Cacherouth et les rabbanim qui effectuent le tri. Les rabbanim, dans leur lettre, s’adressent ainsi au rav Pinto : « À l’attention de l’ami de tous les Juifs, qui leur éclaire les yeux et aplanit leur route, qui aime les créatures et les rapproche de notre Père au Ciel, l’Admour sacré, le Gaon Tsadik et célèbre, rabbi Yochiyahou Pinto chlita, Grand-rabbin du Maroc, dont l’influence s’étend auprès de tous les Juifs aux quatre coins de la terre. »

Après avoir décrit la qualité des cédrats et leur traitement, qui a changé cette année en raison du COVID-19, les rabbanim poursuivent : « Vous qui avez trouvé grâce aux yeux du monarque, puissiez-vous tenter de vous adresser à lui, ainsi qu’à ses ministres et conseillers, afin qu’ils accordent aux commerçants d’étroguim et aux surveillants de cacherouth des autorisations d’entrée et de sortie du pays, pour qu’ils puissent cueillir les étroguim et les exporter vers divers pays pour le plus grand bonheur de tous.

LIRE  Armement : la France, supermarché de l’Arabie saoudite

Et de conclure ainsi : « Nous joignons nos Berakhoth du fond du cœur pour le vénéré rav, « jusque dans la haute vieillesse, ils donnent des fruits, ils sont pleins de sève et de verdeur », pour qu’il ait la santé du corps et de l’esprit, et pendant de longues années, ait le mérite de continuer son œuvre sacrée et d’influencer des milliers de disciples, de près et de loin ; qu’il soit inscrit et scellé pour une longue vie et la paix, dans le Livre des Tsadikim parfaits, pour une bonne et douce année ainsi que tout le peuple d’Israël. Puissions-nous avoir le privilège cette année d’être délivrés pour toujours, par la venue du Machia’h, rapidement et de nos jours, Amen. »

Grâce à des efforts intenses, des démarches ont été entreprises pour autoriser l’entrée des surveillants en cacherouth et l’acheminement des étroguim qui seront envoyés dans l’ensemble du monde juif, notamment aux États-Unis, en Israël et en Europe. Précisons que l’influence du rav Pinto est prépondérante aux États-Unis, au Maroc et dans le monde juif en général, alors que des centaines de milliers de Juifs suivent avec passion ses cours et ses décisions halakhiques qu’il transmet lors de ses cours quotidiens, qui enregistrent un succès formidable chez les Juifs dans le monde entier, qui boivent avec avidité les paroles du rav. Les membres du Conseil des Sages de la Tora d’Agoudat Israël aux États-Unis ont déposé une demande visant à associer rabbi Yochiyahou Pinto – qui  possède un immense centre de Tora aux États-Unis et des dizaines de Bathé Midrach actifs – au  Conseil des Sages de la Tora.

LIRE  Pauvre Mélenchon : il est victime d'un complot juif

L’Agoudath Israël des États-Unis est connu pour être un organisme extrêmement puissant. L’un de ses représentants occupe la fonction d’observateur à l’O.N.U, et a une influence considérable sur les gouvernants américains. Depuis la création du Conseil des Sages de la Tora, seuls des rabbanim d’origine ashkénaze en ont été membres, et aujourd’hui, les dirigeants de l’Agouda et les grands rabbanim demandent au rRav Pinto de joindre les rangs de ce Conseil des Sages de la Tora, et d’user de son immense force spirituelle pour influer sur les millions de Juifs américains.

Lors de conversations tenues récemment avec le rav Pinto, où de grands maîtres en Tora, issus de tout le monde juif, ont béni le rav à l’occasion des fiançailles de son fils aîné, les dirigeants de l’Agoudath Israël aux États-Unis et plusieurs membres du Conseil des Sage de la Tora, ont demandé au rav de se joindre au Conseil. Prochainement, le rav Pinto devra se rendre aux États-Unis, et des rencontres seront organisées avec de grands rabbanim pour obtenir son accord à sa participation au Conseil des Sages de la Tora.

1 Commentaire

  1. La lettre que vous affichez n’est pas de rabbanim des etas unis mais bien disrael et ne parle pas du tout detroguim mais souhaite au rav mazal tov pour les fiançailles de son fils

Laisser un commentaire