Les excuses de Pr Gamzou face à rav ‘Hayim Kanievsky

0
303

Le responsable de la lutte contre le corona a déclaré regretter ce qu’il avait dit sur (contre) rav ‘Hayim Kanievsky, appelant les étudiants de Yechiva à ne pas faire de tests. A Bené Brak, Gimzou a été sommé de s’excuser s’il voulait rendre visite dans cette ville…

Ynet

Le professeur Roni Gamzou s’est excusé pour ses remarques contre le rav ‘Haim Kanevsky, pour avoir indiqué aux jeunes des Yechivoth de ne pas effectuer de tests concernant leur éventuelle atteinte du corona. « Je regrette le malentendu suite à la publication erronée au nom du rav Kanevsky, que je respecte, et je reprends ce que j’ai dit. » Les excuses sont arrivées quelques heures après l’annulation de la visite de Gamzou à Bené Brak. Gamzou avait déclaré que l’intruction du rav mettait en danger le monde orthodoxe et pouvait avoir comme conséquence une fermeture complète.

Gamzou a déclaré que « la lutte contre le virus corona est un défi national et je suis déterminé à agir par tous les moyens pour réduire la propagation de l’épidémie. On m’a demandé d’augmenter le nombre de tests à Bené Brak et dans les villes orthodoxes, ce qui est une démarche essentielle pour tronquer les chaînes d’infection.

« J’ai été amené à constater qu’il n’y a pas d’ordre du rav Kanevsky de ne pas être examiné, mais c’est une décision rendue par certains rabbins concernant des cas ponctuels parmi les yechivoth qui restent dans des capsules fermées après avoir subi un examen corona, et conformément à des procédures prédéterminées. La publication erronée au nom du rav Kanevsky, que je respecte, m’a induit en erreur. Je tiens à souligner que j’attache une grande importance aux tests et donc je répète et demande à ne pas les sous-estimer ».

LIRE  Verdict du procès CharlieHebdo/HyperCacher

Aucun commentaires

Laisser un commentaire