Les groupes religieux à la Knesseth forment un front commun pour lutter contre la coalition malveillante

0
110

En réponse aux mesures destructrices et aux dommages continus causés aux lieux saints d’Israël, à la nourriture cacher, à la conversion, au transport le Chabbath, à la division du Mur occidental et à d’autres mesures, les factions orthodoxes initient la mise en place d’un quartier général de lutte conjointe afin présenter un front juif déterminé dans le cadre de cette grande lutte. Lundi « Zoth ‘Hanoucca » aura lieu la première réunion entre tous les membres de la Knesset concernés.

Radio Kol ‘Hayi

Dans le contexte des plans du gouvernement pour provoquer la destruction complète du judaïsme et de la religion et nuire aux lieux saints d’Israël, ce qui constitue un grave danger pour les valeurs de l’État juif, encourageant les transports publics le Chabbath, profane le Mur des Lamentations,et autres réformes projettées, les partis orthodoxes Shas et le judaïsme de la Tora ont annoncé la formation d’un comité commun et la mise en place d’un quartier général de lutte conjointe, en coordination avec la faction sioniste religieuse.

Les parties ont convenu que lundi « Zoth Hanouka », une réunion conjointe des factions sera convoquée par le président du Shas, le rav Aryeh Deri, avec les responsables du judaisme de la Torah Judaïsme, le rav Moshe Gafni et le rav Yaakov Litzman, et tous les membres de la Knesset, afin de créer un front commun, tout en déterminant les activités du quartier général conjoint qui mènera une vaste lutte publique pour défendre l’État juif et préserver les valeurs de la tradition israélienne, contre la coalition réformiste malveillante, dirigée par Bennett- Lapid-Lieberman, avec les auteurs des mesures de destruction, Kahana-Karib-Elkin.

LIRE  40 Km au Sud de Beer-Sheva : la centrale Ashalim de Negev Energy

Il y a quelques jours, les rabbins du sionisme religieux ont appelé le public à protester contre les décrets du gouvernement et ont écrit : « Maintenant, le gouvernement promeut une série de lois qui mettent en danger l’essence de l’État et changent son identité, le peuple d’Israël se révolte contre cette tentative. Nous appelons le public à s’unir et à protester contre la tentative de faire de l’État un État de tous ses citoyens. »

Aucun commentaires

Laisser un commentaire