Les orthodoxes au travail ? Pas en Israël…

2
347
Civil Service Commissioner Daniel Hershkowitz attends a State Control committee meeting in the Israeli parliament on December 3, 2018. Photo by Miriam Alster/Flash90 *** Local Caption *** ???? ?????? ?????? ???? ??????? ????? ????? ???????? ?????? ?????

Illustration : Professeur Daniel Hershkovitz, le commissaire de la fonction publique

Les députés orthodoxes s’en sont pris au commissaire de la fonction publique : la clé de fonctions publiques passe par lui. Or il s’avère que, contrairement aux décisions officielles, rien n’est fait pour qu’une partie des jobs possibles à ce niveau soit dirigée vers le public orthodoxe ! Travaillez, prenez de la peine, mais ne comptez pas sur nous pour vous y aider !

Be’hadré ‘Harédim

Réponse : le commissaire admet « qu’il n’y a pas de représentation adéquate pour les ultra-orthodoxes » dans son bureau. S’approcherait-on d’un changement ? Peut-être : le commissaire de la fonction publique a en effet adressé une lettre au député Ya’akov Asher, dans laquelle il admet pour la première fois que son bureau chargé des fonctions gouvernementales n’a pas mis en œuvre une loi de représentation adéquate des ultra-orthodoxes adoptée il y a plusieurs années en 2016 et détaille ce qu’il entend faire.

Il s’agit d’une proposition initiée en son temps par le parti Degel HaTorah qui stipule que 7% des représentants orthodoxes devraient être nommés selon toutes les normes chaque année. Toutefois, la loi n’est simplement pas appliquée. A présent, le commissaire de la fonction publique admet l’échec et recommande une solution en un amendement en vue d’une proposition de résolution qui sera déposée plus tard sur la table du cabinet du gouvernement.

Le député rav Ya’akov Acher a exigé à présent qu’enfin «la décision du gouvernement fixe un objectif absolu d’absorption d’au moins un millier de travailleurs par an de la population orthodoxe, ainsi qu’un objectif global de la proportion de fonctionnaires orthodoxes d’au moins 1,2%». .

LIRE  Netanyahou et MBS resserrent les rangs contre l’Iran

Professeur Daniel Hershkovitz, le commissaire de la fonction publique, a répondu au député le rav Ya’akov Asher qu’en effet la loi n’est pas appliquée dans les départements des ministères gouvernementaux, et que la société ‘harédith ne reçoit pas le traitement qu’elle mérite. La loi a été promulguée il y a plusieurs années. « La représentation des orthodoxes dans la fonction publique ne correspond pas à leur proportion dans la population active. » Il ajoute : « Compte tenu de ce chiffre, nous travaillons, comme indiqué dans les délibérations du comité, sur une proposition des décideurs visant à fixer un objectif actualisé de représentation des orthodoxes dans la fonction publique qui, tel qu’il a été reçu, nous aidera à accélérer les processus nécessaires pour réduire et combler ces écarts de représentation ».

En 2016, la Knesset a promulgué une loi sur la représentation appropriée initiée par les députés Moshe Gafni et Uri Maklev à l’époque. La loi stipule que la priorité doit être donnée aux orthodoxes qui répondent aux critères de travail dans les ministères, mais dans la pratique, la loi n’a pas été appliquée. En 2018, le rav Gafni a convoqué une discussion au sein du Comité des finances, au cours de laquelle il a déclaré:  « Il n’y a que des déclarations sur l’intégration des orthodoxes, mais dans la pratique, les choses ne se produisent pas. C’est une réalité qui peut être traitée mais qui ne l’est pas. »

Travaillez, prenez de la peine…

2 Commentaires

  1. Et qu’attendent les députés orthodoxes pour faire des recours devant cette chère cour suprême pour discrimination et non application de la loi ??

    • Chère Madame, vous semblez ignorer quelle est la conduite de cette haute instance ! Elle n’est pas en mesure de gérer les affaires du pays de manière objective, et trouvera toujours moyen à aller contre certains groupes qui ne correspondent pas à sa conception et à son idéologie. Inutile de tenter…

Laisser un commentaire