Les touristes israéliens désertent le secteur du Champ-de-Mars et Trocadéro

Les touristes israéliens désertent le secteur du Champ-de-Mars et Trocadéro

0
188

Par 

La presse israélienne parle de plus en plus de l’insécurité à Paris. Des émissions TV traitent spécialement du secteur Trocadéro. Les touristes israéliens se donnent le mot : « il faut éviter certains quartiers de Paris ».

Selon .cnews.fr : « Le secteur du Champ-de-Mars et du Trocadéro, à Paris, a connu des heures pour le moins «agitées» sur le front de l’insécurité, au cours de la nuit de jeudi à vendredi. Plusieurs agressions et des vols avec violence y ont été signalés, conduisant à la mise en place d’une opération de sécurisation.

Régulièrement mis en lumière au cours des semaines passées pour son insécurité grandissante, le quartier du Trocadéro, à Paris, refait parler de lui.

Selon le récit établi par une source proche du dossier à CNEWS, ce secteur très touristique de la capitale, voisin du Champ-de-Mars, a ainsi été le théâtre, ce jeudi 9 juin au soir, d’un vol avec violence, premier d’une longue série.

Il était ainsi aux alentours de 23 h lorsqu’une patrouille de police a vu sur le parvis des droits de l’homme deux jeunes migrants non accompagnés (dits «MNA» pour «mineurs non accompagnés», NDLR) prendre violemment une chaîne au cou d’une touriste. L’intervention de la patrouille conduira à l’arrestation de ces deux personnes.

Un peu plus tard au cours de cette même nuit, un homme s’est ensuite présenté aux policiers avec une plaie à l’arrière de la tête et au bras. Cet homme a dit aux agents que plusieurs individus lui ont volé sa sacoche et comme il résistait, les agresseurs lui ont mis des coups avec des tessons de bouteille.

Peu après, toujours selon la même source à CNEWS, ce sont deux touristes qui ont affirmé avoir été victimes d’un vol à l’arraché de leur iPhone 12 pro max.
C’est cette dernière affaire qui a mené à la mise en place d’une opération de sécurisation. Aussi, en contrôlant 9 individus types MNA, les policiers ont pu retrouver un iPhone sur un adolescent qui n’a pas su dire d’où il provenait et l’ont interpellé.
Vers 2h30, sur la place du Trocadéro, c’est un autre vol de collier qui a été déploré. Une femme, qui se trouvait au niveau des jardins, a indiqué s’être fait voler sa chaîne de cou, après avoir croisé le chemin de cinq jeunes migrants. Un suspect a pu être interpellé.

Une situation qui perdure

A peine une demi-heure plus tard, vers 3 h, ce sont deux hommes et deux femmes, qui se trouvaient alors sur l’avenue Hussein de Jordanie et qui remontaient vers le parvis des droits de l’homme, qui ont été abordés par 8 jeunes, à nouveau de type MNA. Ces derniers ont détourné leur attention pour leur voler une triple chaîne en or et un pendentif également en or. Les forces de l’ordre ont pu ici procéder à trois interpellations, après que les suspects ont été reconnus par les victimes.

LIRE  Une sculpture d'un pharaon retrouvée en Israël confirme un épisode de la Bible

Enfin, parallèlement, l’opération de sécurisation mise en place jusqu’à 3h a permis l’interpellation de 6 autres individus, dont 5 pour vol avec violence. Au total, ce sont donc treize personnes qui ont été arrêtées sur ce seul secteur au cours de la nuit dernière.

Face à cette insécurité grandissante, entre vendeurs à la sauvette, arnaqueurs aux jeux de «hasard», voleurs à la tire et agressions, riverains et commerçants se sentent désemparés. En avril dernier, Rachida Dati, maire LR du 7e arrondissement de Paris, avait notamment redemandé à la maire PS Anne Hidalgo d’installer une clôture autour du Champ-de-Mars afin de le fermer la nuit et ainsi de mieux «lutter contre les trafics». Une demande jusqu’à présent systématiquement rejetée ».

Aucun commentaires

Laisser un commentaire

Choisir la devise
EUR Euro
0
    0
    Panier
    Votre panier est videAu shop