Les villes et les quartiers qui seront fermés à partir de ce soir en Israël

0
73

La semaine dernière, il y a eu une activité fébrile de la part des différents maires alors que l’intention était d’imposer un couvre-feu général sur les zones infectées par le virus. Le résultat : une fermeture la nuit pour certaines agglomérations et certains quartiers.

Be’hadré ‘Harédim

Suite à la saga en cours depuis le week-end dernier, il a été décidé d’imposer des restrictions aux villes qui prendront effet à partir de 19 h 00 du soir tous les soirs de la semaine jusqu’à 05 h 00 du matin. Il sera alors interdit de quitter la maison jusqu’à 500 mètres parallèlement à la fermeture des écoles.

Dans la liste complète soumise et acceptée dans les dernières heures par le gouvernement:

Villes: Bnei Brak, Elad, Beitar.

Quartiers à Beit Shemesh: A, C et Nahala et Menucha.

Districts 3, 7 et 8 à Ashdod.

Il est à noter que ce matin des quartiers de Jérusalem ont également été ajoutés: Ramat Shlomo, Ramot, Sanhedria, ainsi que la ville de Rechasim.

En outre, la dernière liste de villes comprend : Abu Sanan, Umm al-Fahm, le quartier de Shachmon à Eilat, les quartiers d’Ashkelon, Buqata, Beina Najidat, Baka al-Gharbiya, Julis, Jaljulia, Jat, Dalit al-Carmel, Singer, Taibeh, Tira, Yafia, Kasra-Samia, Kfar Bara, Kfar Manda, Kafr Qassem, Kafr Qara, Lakia, Ma’ale Iron, Nazareth, Netivoth, Ein Mahel, Asfiya, Arara, Fureidis, Kalenswa, Reina, les quartiers Neot Yitzchak Rabin et Neot Haneviim de la ville de Sderot et Shefar’am. La plupart sont arabes.

Les restrictions :

Interdiction de quitter les maisons de 19h00 à 05h00, les résidents seront autorisés à sortir jusqu’à 500 mètres de la maison ou pour une sortie indispensable chez le médecin ou une grande surface.

LIRE  L'Autorité palestinienne attribuera 140 000 shekels aux meurtriers de Ne'hémia Lavi et d'Aharon Bennett

Fermeture d’établissements d’enseignement autres que l’enseignement spécial.

Tous les magasins, à l’exception des épiceries et des pharmacies, fermeront tous les soirs à partir de 19 h.

Certaines villes orthodoxes qui figuraient sur la liste d’origine ont été supprimées, évitant ainsi à ce stade les restrictions, y compris les villes : Modi’in Illit et Kiryat Ya’arim, qui ont lutté ces derniers jours contre le ministère de la Santé pour éviter les restrictions dans le système éducatif et nuire aux activités régulières des résidents.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire