L’identité du Golan – rien de moins sûr…

0
721
L'identité du Golan - rien de moins sûr...

Une loi a un jour été votée, selon laquelle l’annexion du Golan était définitive. Netaniahou l’a rappelé récemment, sans susciter un grand enthousiasme dans le monde – et c’est le moins qu’on puisse en dire. « Le Golan restera sous domination israélienne, et Israël ne s’en retirera jamais. Il s’agit d’une partie intégrante du pays depuis des temps reculés. La présence locale de diverses synagogues anciennes pourra servir de preuve. En outre, dans la période moderne, depuis 49 ans sous domination israélienne, ce territoire sert l’agriculture, le tourisme, et diverses initiatives économiques. Finalement, il dessert la paix. » Belles paroles, mais le Conseil de Sécurité de l’ONU ne l’entend pas de cette oreille, selon la décision 497, qui rejette cette déclaration.

Il est vrai, comme l’a dit Dany Danon, l’ambassadeur d’Israël à l’ONU, que cette critique s’avère plus que surprenante dans le contexte actuel : avec qui, finalement, Israël devrait-elle négocier ? Avec Daesh, avec les opposants au régime, avec El Qaïda, avec le ‘Hezbollah ? Avec les Syriens ou les Iraniens, qui tuent leurs propres populations ?

LIRE  Valls et « l’extrême-droite israélienne » : Mélenchon reprend les thèses de Dieudonné et de Panamza

Aucun commentaires

Laisser un commentaire