L’Iran pourrait frapper Israël alors que les tensions montent entre Washington et Téhéran

0
298

« Les choses se réchauffent. Je n’exclurais rien »

Le ministre israélien de l’Energie a averti dimanche que l’Iran pourrait frapper Israël compte tenu de la tension croissante entre Téhéran et Washington.

« Les choses se réchauffent. Je n’exclurais rien. L’Iran pourrait tirer des roquettes sur Israël », a déclaré Yuval Steinitz, cité par le site d’information Ynet.

L’avertissement de Steinitz intervient après un reportage de Channel 13 vendredi, suggérant qu’Israël a informé les Etats-Unis sur la possibilité d’une attaque de l’Iran contre des installations pétrolières saoudiennes.

Steinitz a également suggéré que l’Iran pourrait attaquer Israël par le biais de ses mandataires, tels que le Hezbollah au Liban, le Djihad islamique et le Hamas à Gaza.

Un haut dignitaire iranien a déclaré vendredi dans un sermon que la flotte américaine pourra être « détruite avec un seul missile », alors qu’un porte-avions américain se dirige vers le Golfe, a rapporté l’agence de presse ISNA.

Le porte-avions américain USS Abraham Lincoln, sur fond de d’escalade des tensions diplomatiques entre les Etats-Unis et l’Iran, a traversé jeudi le Canal de Suez, ont annoncé les autorités égyptiennes.

Le 5 mai, le conseiller américain à la sécurité nationale John Bolton a annoncé le déploiement dans la région d’un porte-avions et d’une force de bombardiers, « pour répondre de manière implacable à toute attaque contre les intérêts des Etats-Unis ou de nos alliés ».

Deux jours plus tard, le Pentagone annonçait dépêcher plusieurs bombardiers B-52 dans le Golfe.

Source www.i24news.tv

LIRE  La yiddishisation forcée du Birobidjan: la stratégie de Staline pour contrôler les Juifs

Aucun commentaires

Laisser un commentaire