Malgré la pression, la liste commune soutiendra la dissolution de la Knesset

0
111

Malgré les pressions de la coalition pour ne pas la soutenir, le président de la faction « Liste arabe unie » déclare que le parti soutiendra la dissolution de la Knesset lorsque la question sera posée, tous les membres du parti sans exception.

Be’hadré ‘Harédim – Meir Shalem

Après la démission d’Idit Silman, la coalition est restée sans majorité à la Knesset et, selon divers rapports, a tenté de faire en sorte que la « liste commune » constitue une sorte de filet de sécurité lors du vote des lois.

Mais le président de la faction de la Liste arabe, le député Sami Abu Sh’hadeh (notre photo), a déclaré ce matin (mardi) que l’ensemble du parti soutiendra la dissolution de la Knesset, ce qui mettra la coalition en difficulté si un autre député quitte le bloc de droite.

« Si une proposition est faite pour dissoudre la Knesset dans la première semaine après le retour de vacances, nous voterons en faveur de la dissolution de la Knesset. Tous les membres du parti sans exception », a-t-il déclaré.

La déclaration du président de ce parti intervient malgré le fait qu’il y a quelques jours, il y a eu de fortes pressions de la coalition sur l’articulation pour qu’elle ne soutienne pas la dissolution de la Knesset en échange de promesses et de budgets.

Selon un article paru dans Israel Today, les propositions reçues par les membres de la liste commune concernent des budgets pour le secteur arabe, le soutien aux lois « civiles » des membres de la liste commune qui profiteront au public arabe et plus en échange de non soutenir la dissolution de la Knesset.

LIRE  Une femme de 85 ans a fait une chute de 10 mètres avec son véhicule depuis un parking à Jérusalem

Aucun commentaires

Laisser un commentaire