Marine Le Pen et son père accusés d’avoir détourné plus de 600.000 euros

0
48

Une semaine avant le second tour, Marine Le Pen et son père Jean-Marie sont visés par la justice pour détournement de plus de 600 000 euros. « Madame Le Pen a peur », dit son avocat.

Be’hadré ‘Harédim – Yandki Farber Palais de l’Elysée | Photo : Porte-parole de la Maison du Président

La candidate à l’élection présidentielle française Marine Le Pen est au centre d’une importante enquête pour fraude fiscale après qu’elle et ses collègues aient été accusés d’avoir détourné plus de six cent mille euros à l’Union européenne.

Les enquêteurs de l’UE ont accusé Madame Le Pen et son père, Jean-Marie Le Pen, un antisémite notoire, d’avoir détourné environ 620.000 euros. De l’argent qui est allé au groupe d’extrême droite de l’Assemblée nationale.

Les allégations ont été faites dimanche, exactement une semaine avant que Mme Le Pen affronte Emanuel Macron en vue de la présidence française. « Marine Le Pen est terrifiée », a déclaré son avocat, Rudolf Boslot, estimant que le moment de la publication « semble vraiment politique ».

Boslot a accusé l’Agence européenne de prévention de la fraude de faire traîner « des faits vieux de plus de dix ans ». Il a ajouté: « Marine Le Pen nie les allégations, elle n’a pas eu accès aux détails des allégations. C’est de la manipulation, et malheureusement je ne suis pas surpris. » Elle est accusée d’avoir personnellement transféré environ 137 000 euros d’argent de l’UE pris illégalement pendant son mandat de députée, entre 2004 et 2017, dans les caisses du parti.

Son père, Jean-Marie Le Pen qui a fondé le parti d’extrême droite en 1972, est également impliqué. Son collaborateur Louis Elliott, aujourd’hui maire de Perpignan, a également nié tout crime dimanche.

LIRE  Tsahal capture l'assassin de Ronen Lubarsky

Le Pen a également fait l’objet d’une enquête pour « abus de confiance » et « abus de fonds publics », en relation avec l’utilisation présumée illégale de l’argent de l’UE. Selon le syndicat, elle a utilisé l’argent pour payer un ancien soldat pour être son garde du corps personnel. Les sondages d’opinion publiés en France au cours du week-end indiquent que Macron remportera le deuxième tour des élections dimanche prochain. En 2017, Macron a battu Le Pen avec 66 % des voix au second tour, contre 34 % pour La Pen.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire