Les maternités d’Israël travaillent à plein régime

0
854
TOUS LES BÉBÉS NÉS DANS LES HÔPITAUX ISRAÉLIENS ONT LE MÊME SIGNE DISTINCTIF : DES PYJAMAS IMPRIMÉS AVEC DES BALLONS GONFLABLES SUR FOND BLANC (PHOTO : KHC)
 Entre les Lignes/Sciences & Médecine

Plusieurs hôpitaux du pays ont signalé un nombre record de naissances. De nombreuses maternités ont atteint la limite de leurs capacités, si bien que des futures mamans ont dû être transférées dans d’autres services. On parle même d’accouchements dans les couloirs…. Cette hausse ne s’explique pas seulement par le fort taux de natalité (le plus élevé de tous les pays de l’OCDE) mais également par le fait qu’il y a systématiquement plus de naissances en été qu’en hiver. D’ailleurs, le mois d’août est le plus prolifique en matière de naissances.

L’hôpital Soroka de Beer-Sheva a enregistré en juillet 1 518 naissances (le chiffre annuel est d’environ 17 000 et même de 22 000 pour le centre Shaare Zedek de Jérusalem). L’hôpital I’hilov de Tel-Aviv (1014 naissances par mois) vient d’ouvrir une nouvelle aile dans sa maternité abritant, entre autres, 51 chambres individuelles (une rareté en Israël) et une nouvelle unité pédiatrique.

 

LIRE  Manifeste «contre le nouvel antisémitisme»

Aucun commentaires

Laisser un commentaire