Micki Zohar : « C’est un procès contre la Droite toute entière »

0
258

Le président de la coalition a déclaré à Ynet à l’ouverture du procès de Netanyahou : « Mandelblit devrait se voir poser beaucoup de questions… »

Quelques heures avant l’ouverture du procès du Premier ministre Benjamin Netanyahou, le président de la coalition, Micki Zohar, a déclaré dans une interview à Ynet que « ce n’est pas un procès contre Netanyahu, c’est un procès contre la droite entière, y compris nous au Likoud ».

Selon le député Zohar, « nous sommes dans une situation où tout le monde s’est uni pour renverser le Premier ministre Netanyahu et le faire de la manière la plus laide possible, en utilisant des témoins à charge qui sont tous en fait des criminels qui auraient dû être envoyés en prison. « 

« Mendelblit ? Il doit se poser beaucoup de questions, en particulier pourquoi il a été trompé par le procureur de l’État Shaï Nitzan à l’époque, que nous savons que Shaï Nitzan n’occupe pas les positions qui sont les nôtres, et c’est le moins qu’on puisse en dire. Je veux savoir pourquoi Mendelblit l’a vraiment suivi aveuglément. Il y a toutes sortes d’explications. »

– Le dossier a déjà été transmis aux juges. Faites-vous confiance aux juges?

Oui, je fais confiance aux juges et j’espère qu’ils parviendront à mettre en lumière la justice. Je pense qu’ils savent que ce n’est pas un processus simple, ils ont eux-mêmes entendu dans les médias, peut-être aussi été exposés à l’affaire. Il y a beaucoup de failles dans le processus d’enquête, beaucoup de choses très troublantes qui devraient déranger quiconque en Israël, pas nécessairement parce que c’est un Premier ministre qui est concerné. Et j’espère que les juges pourront éventuellement faire la lumière sur la justice, malgré les actions manifestement illégales du parquet et de la police. « 

LIRE  Mohammed V durant la Shoah

« Le Premier ministre a reçu un ami très riche des cadeaux – cela ne fait pas de lui un délinquant, un voleur ou un corrompu, contrairement à ce que la Gauche tente de présenter dans les médias – ce qui a conduit à cet acte d’accusation délirant à mes yeux. Et dans le cas du dossier 2000, en fin de parcours, rien n’a été conclu avec Noni Moses, ce sont des conversations qui n’ont pas abouti ».

Le président de la coalition a ajouté: « Même dans le cas du dossier 4000, nous savons qu’ils ont inventé un nouveau barême d’infractions pour corruption – « une couverture sympathique », accusation que l’on n’a jamais entendue ailleurs, dans le monde entier, dans aucune démocratie que ce soit. Dire que la couverture sympathique envers un Premier ministre peut se être considérée comme une sorte de corruption – c’est une absurdité étrange, et j’espère que les juges mettront l’accent sur cela. « 

Micki Zohar a également nié que le Likoud ait organisé des militants de tout le pays à Jérusalem pour montrer leur soutien à Netanyahu devant le tribunal: « Tous ceux qui veulent venir viennent de leur initiative. Je suppose que ce sont les gens qui souffrent de voir ce qui arrive au Premier ministre. »

Le ministre de l’Énergie Yuval Steinitz a également rejoint le soutien du Premier ministre, déclarant que « ce n’est pas une journée facile pour le Premier ministre Netanyahu, un leader de classe mondiale et accompli dans l’histoire, et une journée difficile et triste pour des millions de ses fans et partisans et je fais partie d’eux. Au cours de mes 20 années de connaissance avec Netanyahu, j’ai rencontré un leader honnête et courageux, tout dévoué à assurer l’avenir et la sécurité du peuple d’Israël. « 

LIRE  Alors, et ce nouveau gouvernement ?

Aucun commentaires

Laisser un commentaire