Les ministres du cabinet opposés au retrait des portiques

0
559

Après l’attentat de Halamich, le Shin Bet et certains officiers supérieurs de Tsahal ont conseillé de retirer les portiques de sécurité à l’entrée du Mont du Temple dans l’espoir « d’apaiser la situation ». L’annonce avait même été faite que la police allait les retirer durant la nuit de samedi à dimanche.

Mais lors de la séance spéciale du cabinet restreint convoquée par le Premier ministre après l’attentat, la majorité des ministres s’est opposée à ce retrait après avoir entendu un point complet de la situation par les différents services de sécurité. Ils ont décidé de maintenir ces installations notamment pour ne pas montrer de capitulation face à la violence et aux menaces.

« Si le Waqf constate que nous retirons ces portiques suite aux menaces qu’il profère, alors que tout le monde sait qu’il ne s’agit que d’un prétexte, les capacités de la police seront rendues plus difficiles pour assurer la sécurité », a dit le ministre de la Sécurité intérieure.

Source www.lphinfo.com

LIRE  Une école juive de Montrouge visée par une lettre antisémite

Aucun commentaires

Laisser un commentaire