MK Porush : « L’extrême-gauche propose la nouvelle loi sur la conversion »

0
37

Radio Kol ‘Hayi – Esti Peled

Le député Meir Porush dans une interview a attaqué la promotion de la loi de conversion : « Il y a deux semaines, ils ont opté pour un mouvement que chaque maire peut convertir et maintenant une nouvelle invention arrive que les dirigeants de Yechivoth (NDLR : attention, uniquement sionistes, pas orthodoxes) peuvent également convertir. » Porush a exprimé son opposition à la loi sur le recrutement, « Je me soucie des objectifs de recrutement. Celui qui veut étudier doit pouvoir s’asseoir et et le faire ! »

Sur la lutte contre les femmes de provocation au Mur des Lamentations, Porush dit : « Les femmes n’ont pas tenté d’amener un Séfer Tora dans leur secteur, et le député réformiste Kari n’est pas venu et c’est bien qu’il ne soit pas venu. S’il était venu, la situation au Mur des Lamentations aurait été différente aujourd’hui. »

Le député Porush a attaqué la promotion de la loi sur la conversion et a déclaré : « Nous nous sommes assurés que seul le Conseil rabbinique principal déterminerait la conversion. convertir. Il faut comprendre qui propose ce changement : l’extrême-gauche, les gens les plus déconnectés que l’on peut imaginer ! »

Porush a expliqué le danger dans la loi sur la conversion : « Si vous accordez aux rabbins le droit de convertir, et que le grand rabbinat d’Israël n’a rien à dire. Ceux qui se soucient d’aménager le type de conversion offert à présent ne sont pas des gens qui craignent la sainteté et la pureté le peuple d’Israël. Allez savoir jusqu’à où ils sont capables d’aller. La lampe rouge doit s’allumer devant nous. Ce sont des gens qui veulent tout déraciner. »

LIRE  L’impact du coronavirus en Chine - implications pour Israël

Porush a présenté une ligne ferme contre la loi sur le recrutement en raison de ses objectifs : « Finalement, ils prennent quelque chose qui était plus de 70 ans entre les mains du ministre de la Défense et maintenant ils veulent le retirer de ce ministère si les quantités de conscrits n’est pas atteint. Ils nous demandent d’être des fournisseurs de personnel. Ils vont imposer des amendes aux Yechivoth. Si quelqu’un veut étudier, peu lui importe s’il a atteint les objectifs ou non. » Porush a mentionné qu’alors « l’Agoudat Israël a voté contre la précédente loi sur le recrutement avec objectifs. »

À la fin de l’interview, Porush a commenté l’établissement du siège de la lutte conjointe du Shas et du judaïsme de la Torah et dans la coordination du sionisme religieux, « Rabbi Deri a initié cela. C’est toujours bien d’avoir un conseil ensemble. Il y a encore d’autres sujets à aborder. C’est un rassemblement pour la Gloire de D’ et nous verrons ce qui en sortira. »

Aucun commentaires

Laisser un commentaire