Mufti de Jérusalem: « La France ennemi n°1 de l’islam »

Mufti de Jérusalem: « La France ennemi n°1 de l’islam »

0
118

Le Cheikh Ekrima Sabri (notre photo), ancien Mufti de l’Autorité Palestinienne, condamné les dirigeants et monarques arabes et musulmans qui ne se sont pas manifestés contre la répression de l’Islam par la France. Le Cheikh Ekrima Sabri a condamné le gouvernement français dans un sermon du vendredi prononcé à la mosquée Al-Aqsa, et mis en ligne sur YouTube le 5 février 2021.

Il a précisé que les autorités françaises avaient fermé plus de 30 mosquées en France, ce qui constituait un affront à l’Islam. Il a également souligné que, si les dirigeants des pays islamiques étaient restés silencieux face à la répression de l’islam par la France, les peuples avaient pour leur part « exprimé leur colère, alimentée par la ferveur de leur croyance » , et avaient boycotté les produits français. Il leur rendu hommage. 

Ikrima Sabri : Le premier sujet que je voudrais aborder est l’hostilité flagrante de la France à l’égard de l’islam. Cette semaine, un Français malveillant a brûlé en public un exemplaire du saint Coran dans une ville de l’Est de la France. Ce Français malveillant n’a été ni interrogé ni puni.

Le gouvernement français a fermé plus de 30 mosquées en prétextant des appels au terrorisme et à la violence. Nous considérons ces mesures injustes comme des restrictions qui prennent pour cible l’Islam plutôt que juste des musulmans français. Qui plus est, le Président français a fait plusieurs déclarations insensées sans présenter ses excuses par la suite. En outre, le ministre de l’Intérieur français s’est vanté dernièrement de son hostilité à l’égard de l’Islam.

LIRE  Steve Bannon: le vrai président?

Tout cela s’est produit parce qu’ils n’ont malheureusement pas été confrontés à une opposition ferme de la part des dirigeants et monarques arabes et musulmans, ce qui aurait poussé le président français à revenir sur sa position.

Les peuples arabes et musulmans, eux, se sont levés en soutien de leur cher prophète Mohammed.  ls ont exprimé leur colère, alimentée par la ferveur de leur croyance, et ont boycotté les marchandises et produits français. Depuis la chaire de la mosquée Al-Aqsa, je leur rends hommage. Je rends hommage aux peuples arabes et musulmans.

La France, est en Europe le pays qui a la plus grande population de confession musulmane. De plus les chiffres ne reflètent pas la réalité. Pour un pays qui compte près de 5.800.000 musulmans soit 8.8% de sa population on s’étonne de cette prise de position, qui consiste à dire que la France est un pays ennemi de l’Islam.

Plus grave est l’évolution de la population musulmane en Europe suivant deux possibilités ; absence d’immigration nouvelle ou une immigration moyenne. Les chiffres pour l’Europe deviennent catastrophiques. Notons au passage que les dernières statistiques en matière de population par confession estiment que les Juifs de France ne représente plus que 340.000 personnes.

Israël arrête l’ancien grand mufti de Jérusalem Ikrima Sabri

Des proches du cheikh Ikrima Sabri affirment que les forces israéliennes n’ont pas donné de raison pour laquelle il a été placé en détention.

Les forces israéliennes ont arrêté le cheikh Ikrima Sabri, l’ancien grand mufti de Jérusalem, dans sa maison à Jérusalem-Est occupée.

LIRE  Accusé d’antisémitisme, l’imam de Toulouse reçoit le soutien d’un ministre algérien

La police et les équipes de renseignement israéliennes ont encerclé la maison mercredi et ont demandé à Sheikh Sabri, qui est également prédicateur à la mosquée Al-Aqsa, de les accompagner, a déclaré un proche à l’agence de presse Anadolu, demandant à ne pas être nommé pour des raisons de sécurité.

«Les Israéliens n’ont donné aucune raison de son arrestation», a-t-il dit.

La maison de Sheikh Sabri se trouve dans le quartier d’al-Suwana qui surplombe la vieille ville de Jérusalem-Est. Les autorités israéliennes ont arrêté le prédicateur à plusieurs reprises dans le passé. En janvier, il a été interdit d’entrer dans l’enceinte de la mosquée Al-Aqsa pendant plusieurs mois.

Cheikh Sabri a récemment souligné que l’enceinte avait été témoin d’une escalade notable des raids de groupes religieux juifs de droite. Mercredi, des dizaines d’israéliens escortés par des policiers ont pénétré de force dans l’enceinte, a déclaré l’Autorité islamique des dotations.

«Environ 66 israéliens ont pris d’assaut le complexe ce matin», a déclaré l’autorité, ajoutant que le rabbin Yehuda Glick, célèbre pour ses appels à intensifier les incursions de Juifs sur le site, faisait partie du groupe.

JForum et MEMRI

Aucun commentaires

Laisser un commentaire

Choisir la devise
EUR Euro
0
    0
    Panier
    Votre panier est videAu shop