Ne jamais oublier le roi Mohammed V, le sauveur des Juifs

4
7153
New York : « À cette époque où antisémitisme et islamophobie sont à la hausse dans le monde entier, nous devrions honorer l’exemple négligé mais remarquable de leadership éclairé, qu’est l’ancien Roi du Maroc, feu Mohammed V.’’Mohammed_V_maroc

 

Ainsi a écrit le quotidien californien, le Los Angeles Times (LA Times), dans une tribune célébrant la mémoire du sultan Mohammed V du Maroc, (1909 – 1961), pour « son grand acte  héroïque, de sauveur des Juifs’’ durant la Deuxième Guerre mondiale.

Cette tribune intitulée ‘You must remember this: Sultan Mohammed V protected the Jews of Casablanca’, est signée par Richard Hurowitz, un financier et éditeur américain, et membre des conseils d’administration de la ‘Yale University Art Gallery’ et du ‘Council on Foreign Relations’.

Des documents secrets français

Selon l’auteur, des documents français déclassifiés récemment, mettent en lumière le rôle ‘héroïque’ du Roi Mohammed V, dans la protection des Juifs du Maroc, durant la Deuxième Guerre mondiale. Ils lèvent le voile aussi sur certains épisodes inédits de cette époque.

Sa prise de position, célébrée jusqu’à aujourd’hui, comme une sorte de miracle divin, qui a permis de sauver les Juifs du Maroc, durant cette sinistre époque, feu Mohammed V, s’était effectivement héroïquement opposé à la France de Vichy, qui s’apprêtait à appliquer au Maroc, ses lois contre les Juifs, y compris leur déportation vers les camps de concentration en Europe.

Selon Los Angles Times, en plus de sa célèbre formule prononcée à cette époque : « Il n’y a pas de juifs au Maroc. Il n’y a que des sujets marocains ».

LIRE  Pourquoi le New York Times publie un article sur un néo-nazi « poli »

Le sultan Mohammed V avait fait de la résistance en refusant d’appliquer deux textes de lois, promulguées à son insu, par Vichy au Maroc, et qui apportaient des restrictions négativement discriminantes, à l’encontre des Juifs.

‘’Les autorités de Vichy avaient forcé Mohammed V à signer deux lois restreignant certaines professions et écoles aux Juifs et les obligeant à vivre dans des ghettos. Dans un acte de résistance, le sultan a refusé d’appliquer pleinement ces lois.’’

L. A. Times poursuit : « Un télégramme du gouvernement français, découvert dans les archives de Paris, a rapporté que les relations entre la France et le Maroc devenaient beaucoup plus tendues depuis le jour que ces lois sont entrées en vigueur.’’

Le sultan Mohammed V amorçait alors un long processus de résistance, notamment par des actes très symboliques et qui insupportaient les français : « En 1941, pour la première fois, Mohammed V a invité les hauts représentants de la communauté juive au banquet annuel célébrant la fête du trône. Il avait tenu à les placer dans les meilleurs sièges juste à côté des officiels français.’’

Il avait aussitôt déclaré aux responsables français : « Je n’approuve absolument pas les nouvelles lois antisémites et je refuse de m’associer à une mesure avec laquelle je suis en désaccord. Je réitère comme je l’ai fait par le passé que les Juifs sont sous ma protection et je rejette toute distinction qui devrait être faite entre mon peuple ».

En dépit de ses pouvoirs très limités, Mohammed V, conclut le journal américain, a veillé à ce qu’il n’y ait jamais d’atteintes aux droits des Juifs au Maroc.

LIRE  Israël en état d'alerte

Il a fait du Maroc, un havre de paix dans la mesure du possible. Au cours du gouvernement de Vichy, qui a duré un peu plus de deux ans, aucun Juif n’a été déporté ni tué au royaume.

Les Juifs du Maroc n’avaient pas été, non plus, forcés de porter l’étoile jaune et lorsque les troupes alliées ont débarqué en Afrique du Nord, en novembre 1942, la communauté juive marocaine était essentiellement intacte.

Source lemag

4 Commentaires

  1. Si le monde avait suivi l’exemple de feu Mohamed V Sultan du Maroc, la dynamique du monde en serait toute autre chose! Le modèle du Maroc était exemplaire!

  2. D’ bénisse cet homme et sa descendance! D’ aime celui qui règne avec justice! On ne livre pas un opprimé qui vient s’abriter chez soi. Il a été digne du rôle qui lui a été confié. Y en a-t-il encore des Mohamed v pour dire non à la déshumanisation du prochain? Oh combien le monde d’aujourd’hui en a besoin!

  3. Mohammed v a été fantastique avec les juifs du Maroc. Pour moi qui suit née la bas je suis fière de dire que je suis marocaine malgré que je n’ai jamais vécu cette aire et que je ne vis plus au Maroc. Je n’oublierai jamais mon pays natal. C’est dommage que les autres pays arabes n’ont pas suivi cet exemple

Laisser un commentaire