Netanyahou admet : « Je ne prétends pas être une personne orthodoxe – mais je suis fondamentalement un Juif croyant »

0
93

Le président du Likםud a admis ce soir que bien qu’il ne soit pas une personne orthodoxe, il a dit que « le public orthodoxe conçoit que je suis essentiellement un Juif croyant ».

JDN – Benjamin Berger

Dans une interview ce soir (jeudi) du président du Likoud, ancien Premier ministre et actuel chef de l’opposition, le député Benjamin Netanyahu, il a évoqué le drame de Bené Brak au cours duquel il a dit au revoir au prince de la Tora et a été coincé pendant des heures dans un appartement voisin, de l’accord de plaidoyer avec le bureau du procureur de l’État et de ses projets de renverser le gouvernement. L’interview était sur la chaîne 14.

« Je travaille pour revenir, sans équivoque. Je dirai la chose suivante : quand Bennett a trompé le public et a dit : ‘Je ne siégerai jamais avec Lapid en rotation en tant que Premier ministre’, quand il l’a signé et promis et 12 (heures) plus tard, il est déjà allé renier un tel accord a composé avec la gauche – tout le monde a dit que l’opposition s’effondrerait et que la coalition serait formée », a déclaré Netanyahu.

« Ils ont dit que je conclurais un accord de plaidoyer avec le parquet mais cela ne s’est pas produit – le contraire s’est produit, la coalition s’effondre et l’opposition se renforce. Je ne me souviens pas d’une telle situation que huit mois après la formation d’un gouvernement de coalition ne peut pas passer des lois et que seule l’opposition parvient à en faire accepter ».

Plus tard, Netanyahu a évoqué la disparition du rav Kanievsky. « J’ai été attristé de la disparition du rav, qui était réellement un Grand dans sa génération. Je suis resté bloqué quand je me suis rendu à Bené Brak avant les funérailles. Je ne prétends pas être une personne orthodoxe, car ce n’est pas vrai, mais le public orthodoxe a le sentiment que je suis essentiellement un Juif croyant », a-t-il déclaré.

LIRE  Nord et Pas-de-Calais : il y a 75 ans, la rafle de centaines de Juifs, dont de nombreux enfants

« Je suis un patriote juif et l’État a été fondé pour le peuple juif. Même ceux qui sont ici et qui ne sont pas Juifs méritent certes des droits égaux, mais le drapeau de l’État est juif. L’État est fantastique et progressiste, ce grand public qu’ils appellent « bibiste » a le sentiment que je les représente et que je me bats pour eux. Si nous nions notre droit d’être en Israël à cause du judaïsme, alors pourquoi être ici et pas au Danemark ? », a-t-il conclu.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire