Netanyahou après avoir reçu le mandat: « Pas simple mais pas impossible »

0
107

Le Premier ministre a pris la parole lors d’une réunion de la faction du Likoud pour la première fois depuis qu’il a reçu le mandat du président de former le gouvernement. Devant un groupe plus intime, il a dit : « Le travail n’est pas simple mais pas impossible. Le but est à portée de main. J’estime que nous pouvons le faire. »

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a assisté à la réunion de la faction du Likoud ce soir (mardi) et a pris la parole pour la première fois depuis qu’il a reçu du président le mandat de former le gouvernement et après l’inauguration de la 24e Knesset. Au début de la réunion, Netanyahou a été accueilli par des applaudissements.

Dans la partie restreinte du Likoud, le Premier ministre Netanyahu a évoqué la formation du gouvernement et déclaré: « Le travail n’est pas simple mais pas impossible. L’objectif est à portée de main. J’estime que nous pouvons le faire. »

Avant que les médias ne quittent la salle de réunion, le Premier ministre a fait une déclaration aux médias: « Citoyens d’Israël, aujourd’hui le président d’Israël m’a confié la tâche de rassembler le gouvernement », a commencé Netanyahou. « Cela m’a été imposé grâce à plus d’un million d’électeurs du Likoud qui ont une fois de plus établi le statut du Likoud comme le plus grand parti par une énorme différence par rapport aux autres partis, et contre un autre million de citoyens qui ont voté pour d’autres partis, voulant clairement que nous continuions à conduire Israël. « 

Netanyahu a ajouté: « Je ferai tout mon possible avec vous pour justifier votre choix et sortir Israël du cercle d’une cinquième élection. Nous formerons un gouvernement fort pour tous les citoyens israéliens. Pas un gouvernement de paralysie, mais un gouvernement d’action. Les boycotts doivent cesser.  » Il a ajouté: « Je suis le premier ministre de tout le monde. Laïc et religieux, droite et gauche, bédouins, circassiens, juifs et arabes. »

LIRE  G-W Goldnadel : «M. Mélenchon tire les vieilles ficelles de l'antinazisme d'opérette»

Netanyahou a ajouté: « C’est ce que nous avons fait avec le programme d’aide à tous les citoyens israéliens ; c’est ainsi que nous avons agi pour assurer la sécurité et parvenir à la paix avec les États arabes qui servent tous les citoyens israéliens. Ce qui m’intéresse d’abord, c’est la mission historique – d’assurer notre existence. Pour former un gouvernement d’action, voici donc les actions que nous devons entreprendre le plus rapidement possible.

« Je me considère comme le Premier ministre de tout le monde », a déclaré Netanyahou.

Netanyahou a également évoqué la question iranienne et déclaré: « À la veille du jour du souvenir de l’Holocauste, je répète le principe de base – nous veillerons toujours à nous défendre seuls contre ceux qui cherchent à s’en prendre à notre vie », a-t-il déclaré . Il a également évoqué « une lutte contre la décision absurde du Tribunal de La Haye d’inculper nos soldats, nos commandants, de crimes de guerre » en référence à la décision d’ouvrir une enquête sur des crimes de guerre présumés dans la bande de Gaza.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire