Netanyahou réagit face au discours de Lapid à l’ONU

0
313

Netanyahou répond à Lapid : « Lapid, nous t’informons : mes amis et moi ne permettrons pas cela. Il n’est pas possible d’établir le Hamastan à la frontière de Kfar Saba, Peta’h Tikva et Netanya. Nous ne ramènerons pas Israël à Oslo et ses conséquences. Lapid met en danger notre avenir et notre existence tant sur la question palestinienne que sur la question iranienne ».

Be’hadré ‘Harédim

L’ancien Premier ministre Binyamin Netanyahou a fait une déclaration ce soir (jeudi) en réponse au discours du Premier ministre de transition, Yair Lapid, aux Nations unies : « Ce soir, nous avons entendu un discours plein de faiblesse, de défaite et de soumission. Après que le gouvernement de droite que j’ai dirigé ait retiré l’État palestinien de l’agenda mondial, après que nous ayons conclu 4 accords de paix historiques avec des pays arabes qui ont contourné le veto palestinien, Lapid ramène les Palestiniens sur le devant de la scène mondiale et place Israël droit dans le piège palestinien. »

Netanyahou mentionne que « Lapid a déjà dit par le passé qu’il était prêt à « évacuer 90.000 Israéliens afin d’établir un État palestinien ». Désormais, il entend leur donner un État terroriste au cœur du pays, un État qui menacera nous tous. » Et il a déclaré : « Alors je t’informe, Lapid : mes amis et moi ne permettrons pas cela. Il n’est pas possible d’établir le Hamastan à la frontière de Kfar Saba, Peta’h Tikva et Netanya. Nous ne ramènerons pas Israël à la catastrophe d’Oslo. Lapid met en danger notre avenir et notre existence tant sur la question palestinienne que sur la question iranienne.

LIRE  La politique face aux réfugiés de Shaked est critiquée par l'opposition - et par la coalition

« Alors que l’Iran se précipite vers un accord nucléaire qui met en danger l’existence même de l’État d’Israël, Lapid ne fait rien. Pendant plus d’un an, il s’est endormi sur sa garde. Contrairement à nous, Lapid n’a pas combattu l’Iran au Congrès américain, ni dans les médias américains, au Sénat américain. Il n’a rien fait.

« Nous rendrons à Israël un gouvernement fort qui empêchera un État palestinien, freinera l’Iran, restaurera l’honneur national et Israël au statut mondial qu’il avait et que vous méritez tant. Je vous souhaite à tous une nouvelle année heureuse et sûre. »

En attendant, le bloc de Netanyahou se renforce, Shaked et Bal’ad ne passent pas le pourcentage de blocage. Les sondages de mandat qui sont publiés ce soir indiquent une tendance positive en faveur de la droite et un renforcement significatif du bloc, après la dissolution de la liste commune. Le Likoud se renforce et Ayelet Shaked, Bal’ad et Hadar Mokhtar – sont bien en dessous du pourcentage de blocage.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire