Le nouveau maire de Hévron : un homme qui a du sang juif sur les mains !

0
593

Le nouveau maire de Hévron, Taysser Abou Snina, élu pour le compte du Fatah, est un terroriste qui a du sang juif sur le mains. Le deux mai 1980, il faisait partie du commando qui avait perpétré un attentat contre une groupe d’étudiants en Yechiva qui marchaient depuis Kiryat Arba en direction de Beth Hadassa dans le yichouv juif de la ville des Patriarches. Six étudiants avaient été tués à l’arme automatique et à la grenade et seize autres avaient été blessés.

Taysser Abou Snina, avec trois autres complices de cet attentats avaient été libérés de prison lors d’échanges de prisonniers avec Israël. Il avait adhéré à l’Autorité Palestinienne et occupait notamment les fonctions de « directeur des lieux saints de Hévron et du caveau des Patriarches » pour le compte de l’AP.

A l’annonce de cette élection – à laquelle le Hamas n’a pas pris part – les responsables du yichouv juif de  Hévron ont vigoureusement réagi. Le porte-parole du yichouv, Noam Arnon, a déclaré: « L’élection de Taysser Abou Snina est une preuve supplémentaire que les accords d’Oslo sont définitivement morts. Il s’agit d’une véritable faillite morale et cela montre qui sont nos ‘partenaires’ et jusqu’où ils peuvent se rabaisser. Il s’agit d’un terroriste ayant du sang juif sur les mains, qui n’a jamais exprimé le moindre regret mais qui au contraire est fier de ce qu’il a fait. Il fait partie d’une organisation qui glorifie et encense les terroristes et dont les buts n’ont pas changé avec les années: chasser les Juifs d’Erets Israël et de ‘Hévron en particulier. Le clan Abou Snina est une puissance politique et économique à ‘Hévron, et malheureusement, Israël lui permet de prospérer sans exiger la moindre chose en retour ».

LIRE  Enfin un peu de vérification sur l'argent versé aux Palestiniens

De son côté, le ministre Ayoub Kara appelle (vainement) Mahmoud Abbas d’invaliser l’élection de Taysser Abou Snina.

Source www.lphinfo.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire