Un nouvel attentat en Judée-Samarie : rav Raziel Chéva’h הי »ד

0
328

En ce mercredi 10 janvier un nouvel attentat a été perpétué en Judée-Samarie, provoquant la mort de rav Raziel Chéva’h הי »ד.

Cette personne était père de six enfants et habitait à ‘Havath Guil’ad, une colonie pour l’instant sans autorisation, mais, justement, devant à présent obtenir son entière reconnaissance à titre d’installation légitime, à ce qu’en dit le ministre de la Défense. L’ambassadeur des Etats Unis, pour sa part, a déclaré à la suite des bénédictions du ‘Hamas envers cet acte terroriste, qu’à présent le terroriste va avoir droit à une pension de la part de l’Autorité palestinienne, à la suite de son « acte glorieux » : « Ne cherchez plus à comprendre pourquoi les discussions n’aboutissent pas ! »

Le rav Chéva’h était la cheville-ouvrière de tout ce qui concernait la pratique juive dans son agglomération, rav et mohel, ainsi que secouriste, et il était connu pour sa totale disposition en faveur d’autrui. Il se préparait même à la dayanouth.

Il a été enterré dans cette colonie, étant même le premier occupant du cimetière local.

Cette colonie a été fondée en 2002 par quelques familles, et compte de nos jours quelques 40 familles ainsi qu’une Yechiva. Le terrain a été acheté dans les années 70 par Moché Zèr, mais cet acte a été contesté par les Palestiniens. Depuis lors, la question est en justice. A la suite de l’assassinat de Guil’ad Zèr dans la région, la famille a décidé de lancer cette installation sans attendre d’en avoir l’autorisation, et il se peut que ce nouvel acte de terrorisme entraine sa reconnaissance finale.

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire