Une nouvelle étape dans le statut du mikvé en Israël

0
1242

Depuis le mois de mars dernier, le parti « Yahadouth haTora », avec à sa tête le député Moché Gafni, se bat contre le Bagats, la Haute cour de Justice israélienne, afin de n’accorder de légitimité qu’aux seuls bains rituels (mikvé) répondant aux exigences de la Halakha. Le but de ce projet de loi est d’empêcher les groupes du judaïsme réformé de pratiquer des conversions comme bon leur semble, et encore de garantir la présence et la qualité des balanioth, ces dames spécialisées en la matière qui assurent la bonne démarche de l’immersion dans le bain rituel.

Une solution à ce face-à-face a enfin été trouvée : d’un côté, le projet de loi de Moché Gafni a été accepté, mais de l’autre, l’Agence juive s’est engagée à faire construire 4 nouvelles mikvaoth pour les mouvements du judaïsme réformé… Espérons qu’elles seront fréquentées, ce qui n’est pas tellement sûr : en général, les exigences religieuses des membres de ces communautés n’apparaissent que pour gêner les autres, ainsi que c’est le cas au Kotel, alors que personne chez eux ne prie, ne met de tefilinnes et n’effectue la lecture de la Tora.

 

LIRE  Berlin : une attaque chimique contre Israël déjouée ?

Aucun commentaires

Laisser un commentaire