ONU: condamnation de « l’utilisation de boucliers humains par des terroristes » sans nommer les palestiniens

0
432

ONU: condamnation de « l’utilisation de boucliers humains par des terroristes » sans nommer les palestiniens

La Stratégie antiterroriste mondiale vient de condamner l’utilisation de boucliers humains (des civils) par les organisations terroristes.

L’ambassadeur d’Israël auprès de l’ONU, Danny Danon, a commenté la résolution, la désignant comme « une autre étape importante pour changer les règles du jeu à l’ONU ».

Pendant près de trois mois, des terroristes palestiniens dans la bande de Gaza ont exploité la «Marche du retour», véritables émeutes violentes orchestrées par le Hamas le long de la frontière israélienne, combinant des opérations de groupes terroristes et des boucliers humains civils pour tenter de percer la frontière israélienne.

Le groupe terroriste du Hamas utilise depuis longtemps des boucliers humains, y compris de jeunes enfants, en plus de stocker des armes dans des écoles et des hôpitaux, allant jusqu’à lancer des roquettes à partir de zones civiles à forte densité.

En accueillant la résolution mardi, Danon a commenté: « Il y a plus de deux semaines, plusieurs membres de l’Assemblée générale ont voté en faveur du Hamas,  il s’agit de terroristes condamnés pour le double crime de guerre : contre nous et contre les palestiniens eux-mêmes. »

L’ONU a adopté la Stratégie antiterroriste mondiale en 2006 et examine le sujet tous les deux ans. L’ONU le décrit comme un instrument mondial unique utilisé pour renforcer les efforts nationaux, régionaux et internationaux de lutte contre le terrorisme.

Source : Europe-Israël

LIRE  Israël et les pays du Golfe, un rapprochement de moins en moins discret

Aucun commentaires

Laisser un commentaire