Gringrich : les Palestiniens, un peuple inventé

0
2041

C’est la position connue de celui qui est pressenti comme devant devenir secrétaire d’Etat, Newt Gingrich.

C’est en tout cas ce que rapporte la chaîne américaine NBC News, Newt Gingrich est pressenti au poste ultra-stratégique de secrétaire d’État (poste qui couvre les Affaires étrangères).

En 2011, l’ancien président de la Chambre des représentants, diplômé en histoire et géographie, avait affirmé que le « peuple palestinien » est une « invention ».

« Nous sommes en présence d’un peuple palestinien inventé, qui est en fait un peuple arabe, et qui faisait historiquement partie de la communauté arabe », avait déclaré M. Gingrich dans un entretien accordé à la chaîne The Jewish Channel.

« L’Autorité palestinienne partage avec le mouvement terroriste Hamas l’énorme désir de détruire Israël », avait-il ajouté.

« Quelqu’un doit avoir le courage de dire la vérité. Ces gens sont des terroristes. Ils enseignent le terrorisme dans leurs écoles », avait-il conclu.

Cette position est connue par ailleurs : le regretté Benny Lévy l’avait déjà exprimée dans une rencontre avec celui qui était alors le patron du journal Le Monde : « Mais c’est nous qui l’avons créé », ce peuple palestinien, quand Benny faisait partie de la Gauche extrémiste française ; alors, en effet, soucieux des prolétaires et des minorités de par le monde, ce groupe avait lancé cette invention, alors qu’en vérité, ces Palestiniens sont des gens venus de partout dans le monde, sans lien aucun avec la Terre sainte, si ce n’est leur espoir d’y trouver de quoi vivre. Venir les présenter comme les héritiers des peuples anciens n’est qu’une triste blague – qui, malheureusement, prend de plus en plus de place dans le monde.

LIRE  Israël a déjoué un attentat d’envergure contre un avion australien

Cette confection avait également en pour conséquence que Yasser Arafat, né en Egypte, avait vu sa propre biographie améliorée, et a reçu pour lieu de naissance Jérusalem !

En tout cas, le fait que le prochain secrétaire d’Etat soit conscient de cette falsification historique criminelle est un point d’espoir pour le peuple juif qui se trouve à Tsion.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire