Plan israélo-chypriote d’envergure pour la population de Gaza

0
347
Israeli minister of Defense Avigdor Liberman visits construction of the new Israeli settlement Amichai, to be established as the new home for the evacuated residents of Amona, on October 18, 2017. Photo by Hadas Parush/FLASH90 *** Local Caption *** ùø äáéèçåï ùø äáèçåï àáéâãåø ìéáøîï äúðçìåú àúø òîéçé îôåðé òîåðä

Le ministre de la Défense Avigdor Lieberman a révélé lundi l’existence d’un plan d’envergure destiné à aider la population de Gaza. Ce plan a été négocié entre le ministre israélien et le président chypriote Nikos Anastasiades. Il prévoit la construction d’une jetée portuaire sur la côte chypriote de laquelle partiraient des marchandises vers la bande de Gaza. C’est Israël qui garderait toutefois le contrôle sécuritaire exclusif des activités portuaires afin que le Hamas n’en profite pas pour introduire des armes ou des matériaux destinés à ses activités terroristes.

Selon les informations fournies par la télévision israélienne, des équipes de travail mixtes israélo-chypriotes seront formées d’ici deux semaines et dans trois mois, le plan complet sera présenté au gouvernement.

Parallèlement, Israël et les Etats-Unis travailleront ensemble en vue d’une aide humanitaire à la population de Gaza, avec de gigantesques sommes versées par les Américains pour améliorer le niveau de vie des habitants.

Il est entendu que toutes ces actions seront conditionnées par la restitution par le Hamas des dépouilles de Hadar Goldin hy”d et Oron Shaoul hy”d ainsi que la libération des civils détenus Ebra Mengistu, Hicham Shaaban A-Sayed et Juma’a Ibrahim Abu Anima.

Un responsable militaire a averti que ce plan, lorsqu’il aura été mis au point dans ses détails, sera présenté directement à la population de Gaza ”par-dessus” la tête du Hamas, et ce sera “à prendre ou à laisser”. L’objectif d’Israël est double: couper une fois pour toutes l’herbe sous les pieds de ceux qui dénoncent régulièrement le blocus maritime de la bande de Gaza et faire pression sur le Hamas: en cas de refus, l’organisation terroriste devra expliquer à sa population pourquoi il s’oppose à une offre destinée à améliorer ses conditions d’existence.

LIRE  L’Iran est tombé dans le piège d’Israël (images satellite)

Photo Basel Awidat / Flash 90

Source www.lphinfo.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire