Position surprenante d’un rédacteur en chef allemand : le rédacteur en chef du journal allemand surpris : « Musulmans qui détestez les Juifs – sortez d’ici ! »

0
303

Le rédacteur en chef d’un journal allemand populaire qui est vendu à des dizaines de milliers d’exemplaires en Europe – a attaqué dans sa chronique hebdomadaire les musulmans extrémistes de son pays, qui, selon lui, constituent une « nouvelle race » de « haïsseurs des Juifs », et les appelle quitter l’Allemagne s’ils détestent et harcèlent les Juifs.

Hidabrout

Johannes Boye, rédacteur en chef du journal allemand populaire Bild, a attaqué dans sa chronique hebdomadaire les musulmans radicaux vivant dans son pays et a appelé tous les musulmans qui détestent les Juifs à quitter l’Allemagne.

« Ce pays n’a-t-il pas juré ‘plus jamais ?' », s’est exclamé Boye dans sa tribune d’opinion, regrettant des propos tels que « sales Juifs » que des musulmans et d’autres, se permettent d’exprimer dans les rues du pays, sans que personne ne proteste.

Boye poursuit en soulignant dans sa chronique que ces déclarations, qui sont rendues publiques sur les réseaux sociaux et lues par des milliers de musulmans qui ont immigré dans le pays, sèment le venin et incitent de plus en plus à la haine, qui existe déjà. Dans ses mots, il critique les « nouveaux opposants » – les ennemis de la gauche et de l’extrême droite, et appelle le phénomène « la nouvelle haine du peuple juif ». « Dommage ! N’avons-nous pas tous juré ‘plus jamais ?’. De larges pans de la gauche n’imaginaient pas que les immigrés et leurs enfants pouvaient haïr les gens. » Les « nouveaux haïsseurs des Juifs » en Allemagne se sentent « à l’aise et protégés, il pensent que ce pays est le leur… »

Boye dresse ce constat suite à une série d’actes de haine contre les Juifs, qui se produisent constamment en Allemagne. « Les musulmans extrémistes qui détestent les nouveaux Juifs devraient être traités comme des nazis méprisables. Quiconque va à des manifestations contre les Juifs – devrait quitter ce pays, et ne devrait pas obtenir la citoyenneté allemande », conclut-il. « L’État et certains médias autorisent ce qui n’aurait jamais dû être autorisé – » plus jamais « n’est rien d’autre qu’un mensonge qui sonne bien pour un discours bon marché du dimanche. »

LIRE  Le Secrétaire d’État américain, Antony Blinken & Israël : « Rééquilibrer » la politique US.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire