Pourim à Beth Chémech D : le 14 adar !

0
74

La décision a été prise : selon la conclusion des rabbanim de la ville de Beth Chémech et  de l’un des grands décisionnaires de la génération, le rav Moché Sternbuch, du Badatz de la ‘Eida ha’harédith de Jérusalem, cette année aussi, Pourim aura lieu à Ramath Beit Chémech D le 14 adar.

Be’hadré ‘Harédim – Moshé Weisberg – illustration : Ramath D à Beth Chémech

La polémique sur la lecture de la Meguila à Ramath Bet Chémech D’, qui a provoqué un grand remous dans le public, prend fin aujourd’hui avec une lettre spéciale des rabbanim de la ville de Bet Chémech et du Badatz, sous la signature du rav Sternbuch.

La controverse sur la lecture de la Meguila à Ramath Beit Chémech D est née cette année après l’ajout de nouveaux bâtiments dans le quartier, qui le relient à la zone de la ‘Hourvath Tel Yarmouth, qui selon les archéologues est la ruine de l’ancienne ville de Yarmouth mentionnée dans la Bible comme ville fortifiée déjà du temps de Yehochoua’ Bin Noun, ce qui fait qu’il faudrait y fêter Pourim le jour du 15 adar.

De nombreuses lettres et articles ont été publiés sur le sujet ici et là, et des visites d’importants rabbanim ont également été organisées sur le site de Yarmouth, parmi lesquels le rav Moshe Brandsdorfer. Après de longues discussions et une audition de toutes les parties au Beth Din du Badatz de la communauté Haredi à Jérusalem, la décision a été prise que Pourim ne devait être fêté à Ramath Beit Chémech D que le 14.

La lettre a été écrite brièvement, sans y apporter les raisons qui ont amené à cette conclusion, mais le rav Sternbuch a précisé en marge de la lettre qu’il avait écrit une réponse détaillée concernant les raisons de la décision, laquelle sera publiée dans les prochains jours. Ceux qui voudraient lire la Meguila le 15 aussi sont priés de ne pas le faire en public.

LIRE  Be'houkotaï - quand on fait la Volonté divine

Aucun commentaires

Laisser un commentaire