Poutine gracie Naama Issachar

0
164

Marc – JForum

Le Kremlin affirme qu’un décret présidentiel pardonnant à l’Israélo-Américaine pour des “raisons humanitaires” a pris effet immédiatement ; Issachar devrait rentrer en Israël jeudi aux côtés de Netanyahou et de sa mère

Le président russe Vladimir Poutine a gracié l’israélo-américaine Naama Issachar emprisonnée en Russie pour trafic de drogue, a annoncé mercredi le Kremlin.
Le Kremlin a déclaré qu’un décret présidentiel pardonnant à Issachar pour des “principes humanitaires” a pris effet immédiatement.
« J’attends ce moment depuis près d’un an maintenant”, a expliqué la mère de Naama, Yaffa. “Nous avons fait partie d’un long voyage que je ne souhaite à personne de vivre, tout ce que je veux faire maintenant, c’est embrasser Naama.”
L’ambassade d’Israël à Moscou escortera Issachar à l’aéroport jeudi, où elle devrait monter à bord de l’avion du Premier ministre Benjamin Netanyahou, qui est en visite officielle dans le pays pour rencontrer Poutine afin de discuter du plan de paix américain pour le Moyen-Orient, et voler avec lui et sa mère vers le retour en Israël.
“Je tiens à remercier du fond du cœur le Premier ministre Netanyahou pour ses efforts auprès du gouvernement russe et du président russe Poutine pour sa compassion et pour avoir permis à ma fille de rentrer chez elle”, a déclaré Yaffa.
“Je voudrais remercier mon ami le président russe Poutine d’avoir gracié Naama Issachar”, a déclaré Netanyahou. “J’attends avec impatience notre réunion de jeudi où nous discuterons de l’accord de paix américain et des derniers développements dans la région.”
L’équipe juridique de Namaa s’est félicitée de la grâce et a déclaré qu’elle poursuivra ses efforts juridiques car “la grâce ne vaut uniquement que pour la libération de l’arrestation, le verdict demeure et nous continuerons notre bataille pour l’innocenter”.
La routarde de 26 ans a été arrêtée en avril dans un aéroport de Moscou, où elle en transit, en route de l’Inde vers Israël.
Les autorités russes ont déclaré que plus de neuf grammes de cannabis avaient été trouvés dans ses bagages. Elle a été reconnue coupable et condamnée à 7,5 ans de prison.
Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a appelé Poutine à gracier Issachar.
Lors d’une visite en Israël la semaine dernière, Poutine a rencontré la mère d’Issachar et lui a dit: “Tout ira bien”.
LIRE  17 ans plus tard ! : le Pakistan arrête le dernier terroriste en fuite dans l’assassinat du journaliste juif Daniel Pearl

Aucun commentaires

Laisser un commentaire