« Pratiquement un miracle ! »

0
633

« Totalement incompréhensible ! » s’est exclamé le journaliste. « Un miracle épatant » a rétorqué le présentateur de l’une des chaines israéliennes, face aux chiffres surprenants et incomprésensibles des chiffres tellement bas des cas de personnes atteintes par le corona en début du mois de ‘Hechvan 5781 dans le monde ‘harédi en Erets Israël, après que rabbi ‘Hayim Kanievsky ait donné pour mot d’ordre de ne pas hésiter à reprendre l’étude dans les institutions d’étude de Tora.

Les citations suivantes sont originales, reposant sur les chiffres officiels et rapportés par les chaines locales : « Deux semaines après Sim’hath Tora, une semaine et demie après le retour des jeunes dans les écoles du monde ‘harédi, et malgré cela les indications vont dans un sens excellent ! Le chiffre de propagation individuel de chaque personne est descendu à 0.6% dans la communauté orthodoxe, donc moins que celui du grand public où il est à 0.7%, et éminemment moins dans le public arabe, où il est à 1%. Ce sont les données reçues de la part de Pr Eran Segal, de l’institut Weitsman.

« Continuons à demander : peut-être cette baisse dans le monde orthodoxe provient-elle d’une diminution du nombre de tests effectués ? La quantité des tests est en diminution dans tous les secteurs, et ce n’est que chez les orthodoxes que l’on effectue une quantité exceptionnelle de tests, c’est la communauté la plus observée.

« Ajoutons un troisième et dernier chiffre, celui du nombre de personnes trouvées positives. Les ‘Harédim sont pour la première fois inférieurs aux arabes. Il y a eu, en pleine seconde vague, un moment où toutes les 4 analyses montraient un résultat positif. De plus, nous constatons une diminution dans le nombre de malades en état grave et dans celui des décès, à savoir qu’il ne peut pas y avoir dans ce domaine de manipulation grave ou de dissimulation de chiffres, et même s’il y en a – et il y en a -, il ne s’agit pas d’un phénomène important. Nous arrivons à la conclusion que nous avons peut-être exagéré dans ce que nous avons montré quant aux conduites allant contre les instructions de certains publics émanant de cette communauté, mais nous avons négligé de parler des gens qui les respectent, qui, à présent, s’avèrent être la grande majorité ! »

LIRE  VIDEO. Visite du tombeau de Mordekhaï et Esther à Hamadan, en Iran

Le présentateur conclut : « Autant nous tentons de comprendre ce qui se passe chez eux, autant nous arrivons à la conclusion que nous ne le comprenons pas « !

Notre conclusion est claire et encore plus forte : le peuple d’Israël, qui a le mérite de se conduire selon les instructions de notre maitre, le rav ‘Hayim Kanievsky, et a accepté de suivre ses consignes et d’ouvrir les écoles partout, sans questions et sans hésitation. Une fois de plus nous voici amenés à constater de nos propres yeux l’effet remarquable de ses directives. Quiconque prend conseil auprès des anciens est garanti de ne pas prendre une mauvaise voie !

Bama, 11 ‘hechvan, rav Yehiel Séver

Aucun commentaires

Laisser un commentaire