Quand le « prince vert « frappe le « président noir »

0
1206

 

Le « Prince vert » frappe à nouveau, et cette fois – le « Président noir »…

Mosab ‘Hassan Youssef est l’un des fils de ‘Hassan Youssef, membre fondateur du ‘Hamas en Cisjordanie. Son histoire a tellement attiré l’attention qu’elle a mérité un film, « Prince vert », en allusion à sa filiation directe à l’un des dirigeants du ‘Hamas, mouvement terroriste qui a adopté la couleur verte.

Récemment – mais en plein ouragan un peu partout dans le monde, ce qui a diminué l’impact de son intervention –, il s’en est pris au Président Obama, se basant justement sur ses propres connaissances de ce monde que le dirigeant des Etats-Unis semble prendre pour inoffensif.

Il s’est exprimé lors d’une conférence de presse donnée aux Etats-Unis dans le cadre d’une réunion annuelle organisée par le Jérusalem Post.

« Quand le président du monde libre déclare que « l’islam est une religion de paix », il crée une atmosphère qui ne peut qu’engendrer le terrorisme. »

Mosab Youssef voit, en application de ce principe, que ni le Fata’h, ni, à plus forte raison, le ‘Hamas, ne sont en mesure d’arriver à de quelconques accords avec Israël. Cela leur est interdit, et nul ne pourrait comprendre un tel changement.

Puis, rappelle-t-il, le titre de criminel est parfaitement applicable aux Palestiniens, capables de tuer des frères réfugiés dans une mosquée, ou de jeter leurs proches d’immeubles élevés, comme ils l’ont fait à Gaza.

« Ne nous faisons pas d’illusions : il y a un gros souci avec l’islam, avec ces groupes radicaux tels que le ‘Hamas, le ‘Hezbollah, Boukou ‘Haram ou Daech. Ils tuent au nom de la foi. On ne peut trouver aucune autre religion qui se conduise de la sorte. L’islam pose problème, et je pense que l’humanité doit se dresser contre ce danger. La conduite « politiquement correcte » consiste à plonger la tête dans le sable ; mais en vérité, tout le monde sait que cette réaction repose simplement sur de la peur. Nous tentons de ne pas faire de provocation, afin d’éviter de tomber dans une guerre de religion, mais nous y sommes déjà plongés, qu’on le veuille ou non. Face à cette menace, il faut se dresser avec courage et dire NON ! Déclarer que l’islam est une religion de paix qui aide à forger une ambiance idéale pour le terrorisme. Il s’agit d’un tissu de croyances, et le monde doit absolument se dresser contre ce culte, exactement comme il l’a fait à l’égard du nazisme ! »

LIRE  Qui a tué Hadas Malka ?

Youssef s’en est pris encore plus directement à Obama en l’accusant de s’attaquer à la légitimité d’Israël, contre un ennemi dont la seule et unique visée est de propager le meurtre dans le monde. Or lui, Youssef, connaît cette tendance de l’intérieur !

Et c’est ce qui fait l’importance de ce témoignage, jeté dans une mer de naïveté et d’inconscience ; mais qui est-il encore prêt à l’écouter ?

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire