Les problèmes de Daesh

0
732

L’attentat de l’aéroport Atatürk d’Istanbul semble avoir été perpétué par les gens de Daesh, bien que, pour l’heure, il n’ait pas encore été revendiqué (41 morts, et des centaines de blessés…).

Cet aéroport est très fréquenté par des Musulmans. Comment comprendre dès lors que Daesh, qui, jusqu’à présent, a donné la préférence à des sites juifs, ou à des lieux de vacances, notion d’origine occidentale, plutôt qu’à des sites où des gens de leur union pouvaient être frappés ?

Daesh se trouve actuellement en grande difficulté : sur le terrain, en Syrie, il a été repoussé de diverses places fortes de son « empire », mais surtout, la Turquie l’abandonne. En effet, Erdogan avait au début très fortement soutenu ce groupe en achetant du mazout volé par Daesh des différents puits de pétrole pris par eux dans les divers territoires qu’ils ont conquis. Cette opération était juteuse pour la Turquie, parce que le pétrole en question était de loin moins cher que celui fourni ailleurs, et permettait à Daesh d’avoir des caisses bien remplies. Cela a changé, visiblement parce que la Turquie a compris que cette conduite n’était pas acceptable, mais en plus, du fait qu’Erdogan se rapproche de l’Occident – accords avec Israël, puis conversation téléphonique avec Obama –, et présente ses excuses à la Russie pour avoir abattu un avion à elle. Or la Russie est le principal attaquant des forces de Daesh en Syrie…

De la sorte, l’étau se resserre de tous les côtés sur Daesh, qui constate qu’il perd du terrain. L’endroit où il peut attaquer ses ennemis de la manière lâche qui est la sienne reste la Turquie, parce que de nombreux sympathisants de Daesh s’y trouvent, et que la surveillance policière n’est pas trop forte.

Le jeu sur l’échiquier semble donc assez clair, et en effet il est probable que c’est Daesh qui est derrière cet attentat.

Le langage préféré de Yichma’ël.

 


 

Le lendemain, la coalition internationale, sous direction américaine, a frappé Daesh et tué 250 de ses combattants…

Aucun commentaires

Laisser un commentaire